En ligne (connectés) : 0 10

Mairie de Matoto : l’opposition reste catégorique « nous n’accepterons nullement que l’élection du maire de Matoto soit reprise », Ahmed Kourouma.

mairie-matoto-opposition-categ

«…nous n’accepterons nullement que l’élection du maire de Matoto soit reprise », telle est la décision qui a filtré de la plénière de l’opposition républicaine de ce Lundi, 17 décembre 2018 au quartier général de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

Les membres de l’opposition républicaine réunis autour de Cellou Dalein Diallo se sont montrés catégorique. La décision du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation Bouréma Condé d’annuler le vote dans la commune de Matoto,  n’a aucun fondement juridique. Ils mettent en garde l’Etat et le RPG arc en ciel sur une tentative violence des règles démocratiques

« L’opposition républicaine tient à féliciter l’élection du maire de Matoto Mr Kalémodou  Yansané, et tient à préciser que nous refuserons d’obéir aux injonctions d’un ministre qui prend décisions en dehors de tout cadre légal, juridique surtout. Et que nous n’accepterons nullement que l’élection du maire de Matoto soit reprise. L’opposition tient à rappeler, que nos concitoyens sont fatigués de viol systématique par l’Etat et par le RPG arc en ciel des règles démocratiques », a déclaré Ahmed Kourouma le porte-parole du jour.

Pour les partis de l’opposition, il existe des preuves qui indiquent clairement que l’opposition républicaine à travers le candidat de l’UFDG a gagné dans la commune de Matoto

« Il y a des preuves circonstancielles que l’élection s’est passé dans un cadre légal et surtout démocratique. Si l’Etat et le RPG arc en ciel s’amusent à essayer de remettre cette élection en cause il nous trouvera sur son chemin », a indiqué par ailleurs Ahmed Kourouma.

Il faut rappeler, que c’est suite au décompte favorable au candidat de l’UFDG à Matoto 23 voix contre 22 voix pour son challenger qu’une pagaille sans précédente a été orchestrée par un individu très mécontent du résultat et a déchiré les bulletins. C’est suite à cela que le ministre de l’administration du territoire a décidé de l’annulation du vote.

N’Famoussa Siby 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos