En ligne (connectés) : 0 76

Alpha Condé pense enfin à la route Kissidougou-Gueckédou-Kondebadou

alpha-conde-gueckedou

Après s’être rendu successivement dans les préfectures de Kouroussa, Siguiri, Mandiana, pour procéder à la posede la première pierre des travaux routiers, le Président de la République Alpha Condé a entamé samedi une nouvelle tournée qui le conduira aux côtés des populations des préfectures de Gueckédou, Beyla et Lola.

À la tête d’une forte délégation le Président Alpha Condé a procédé au lancement des travaux de réaménagement de deux tronçons situés sur la route nationale N°2 et le bitumage de 10 km de la voirie urbaine dans la préfecture de Gueckédou. Le premier passe par le PK 63 de Kissidougou- Gueckédou long de 18 km dont la traversée constitue une difficulté majeure pour les usagers. Ses travaux sont financés par la BID, et la réalisation des travaux sont confiées aux entreprises ETEP et GUICOPRES à hauteur de 214 159 995 415 GNF pour une durée d’exécution de 24 mois. L’autre tronçon, s’étend de Gueckédou à Kondebadou distant de 35 km qui a la particularité d’être un corridor sous régionale.

Pour le représentant des entreprises en charge de la réalisation des travaux a précisé que la matérialisation de ce tronçon constitue un facteur majeur dans l’intégration sous régionale entre la Guinée, la Côte d’Ivoire et le Libéria d’une part, et d’autre part, elle favorisera la croissance et la production mais aussi la réduction de la pauvreté, la facilitation de la mobilité des hommes et de leurs biens a-t-il précisé. Plus loin, il a sollicité auprès des autorités de bien vouloir faire appel au sens du civisme des populations riveraines et des usagers pour qu’ils apportent toutes leurs assistances et protection pendant l’exécution de ces travaux.

Pour sa part, le ministre des Travaux Publics a rappelé que cette route est fondamentale pour la mobilité des usagers. La réhabilitation est essentielle pour l’essor économique de la région qui nourrit la plupart de la Guinée explique-t-il. Selon Moustapha Naïté une fois que ces deux tronçons qui totalisent 53 km seront terminés, on pourra valablement faire le trajet Faranah-Kissidougou-Gueckédou-Macenta pour arriver à N’Zérékoré, en un laps de temps. Le ministre des Travaux Publics a mis l’occasion à profit pour faire une visite de terrain, sur le chantier de la route Gueckédou-Nongowa, située à la frontière entre la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone. Moustapha Naïté dira que cette route dont la durée de construction est d’environ huit mois, n’a pas été entretenue depuis près de 10 ans.

De son côté, Le chef de l’État Alpha Condé a rassuré la population de la localité pour la croissance économique de Gueckédou à travers l’aménagement et la réhabilitation de la voie nationale et des voiries internes. Il a saisi l’opportunité pour lancer un appel à l’endroit des femmes et des jeunes pour la valorisation du secteur agricole mais aussi la pisciculture.

CCG


A propos de l'auteur :

224infos