En ligne (connectés) : 0 43

Education : la FSPE se désolidarise du SLECG et invite les enseignants à reprendre les cours

fspe-se-desolidarise-du-slecg

La Fédération Syndicale Professionnelle de l’Education lâche le SLECG d’Aboubacar Soumah. La structure vient d’annoncer qu’elle se désolidarise de la grève générale illimitée du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée lancée depuis le 3 octobre dernier et invite les enseignants de Guinée à reprendre les cours.

Les responsables de cette structure ont fait cette déclaration ce Jeudi, 27 décembre à la bourse du travail située dans la commune de Kaloum.

« Considérant La nécessité de consolider la paix sociale par un dialogue constructif franc, prenant en compte les intérêts supérieurs des travailleurs et travailleuses de l’Education de notre pays ; Considérant la participation massive et inconditionnelle des enseignants et enseignantes de Guinée durant toute la grève, le bureau exécutif de la Fédération Syndicale Professionnelle de l’Education (FSPE), au nom de l’ensemble de ses adhérents, décide de la suspension provisoire du mot d’ordre de grève à compter du Jeudi 27 décembre 2018 sur toute l’étendue du territoire national. En conséquence, le bureau exécutif invite tous les enseignants de Guinée à reprendre les cours. Il demande au gouvernement d’ouvrir conséquemment les négociations en vue de satisfaire les légitimes revendications des enseignants de Guinée », dit le secrétaire général de la section syndicale de Kaloum.

Il faut signaler, que le premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana avait mis la suspension de la grève du SLECG comme condition pour la reprise du dialogue.

Reste à savoir, si le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée va emboiter le pas à la Fédération Syndicale Professionnelle de l’Education.

N’Famoussa Siby 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos