En ligne (connectés) : 0 44

Urgent/Protocole d’accord : Un seul point bloque la signature du protocole d'accord

slecg-protocole-daccord-achoppement

Le protocole d'accord de sortie de crise trouvé entre le gouvernement et le SLECG est loin d’être signé. Un point d’achoppement a été signalé par les représentants du SLECG à la table des négociations à l’hôtel Palm Camayenne.

Le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée Aboubacar Soumah a été sollicité autour de la table des négociations afin de trouver une solution à ce point d’achoppement

« la commission de négociation est installée maintenant à l’hôtel Palm camayenne. Le ministre Tibou est là bas, l’inspecteur général du travail également, les membres de l'USTG et quelques ministres. Il y’a un point d’achoppement qui a été signalé je me déplace donc pour ça aller les rejoindre afin que nous puissions discuter de ce point et harmoniser nos points de vue. Donc en attendant, je demande à tous les enseignants de rester calme de n'engager aucune action sur le terrain », a déclaré le secrétaire Aboubacar Soumah.

C'est donc sur ces mots que le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée a pris la direction de l’hôtel Palm Camayenne pour rejoindre ses collaborateurs.

N'Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos