En ligne (connectés) : 0 16

Protocole d’accord : Est-ce une dernière chance pour le gouvernement, ce mercredi ?

slecg-palais-peuple-declaratio

Cette journée du mercredi, 9 janvier  pourrait être une dernière chance pour le gouvernement guinéen de sortir de la crise de trois mois dans le secteur éducatif. Crise liée à la grève générale illimitée du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée depuis le 03 octobre 2018. Les enseignants réclament une meilleure condition de vie et de travail.

Depuis le déclenchement de la grève générale illimitée du SLECG le 03 octobre 2018, nombreuses démarches ont été entreprises pour ramener les deux parties (gouvernement et Syndicat) à la raison afin de trouver une issue heureuse à la crise.

La dernière médiation est celle du ministre conseiller personnel du président Alpha Condé Tibou Camara. Médiation qui a produit des résultats escomptés. Les conclusions des pourparlers entre le SLECG et le gouvernement représenté par Tibou Camara devraient être signées le lundi dernier. Mais la signature de ce protocole a été reportée à hier mardi, 8 janvier.

Après une très longue journée d’attente, à 23h36 le secrétaire général Aboubacar Soumah annonce à nouveau le report de la signature du protocole de sortie de crise ce mercredi, 9 janvier. Cet autre report a été expliqué par des raisons d’absence de quelques ministres notamment celui du budget et des finances.

slecg-palais-peuple

Cette signature était prévue ce mercredi à 12h dans l’enceinte du palais du peuple, il est  maintenant 16h15 la signature du protocole d’accord  se fait toujours attendre par les enseignants grévistes du SLECG qui manifestent une volonté de sortir de la crise.

En tout cas, nombreux sont les enseignants qui souhaitent que le gouvernement guinéen fasse preuve de bonne volonté en signant le protocole d’accord ce mercredi.

NFamoussa Siby pour 224infos.org

 


A propos de l'auteur :

224infos