En ligne (connectés) : 0 16

AG UFDG : « Le dossier de Matoto est clos, Kalémodou est le maire de Matoto », Dr Fodé Oussou Fofana

ag-ufdg-fode-oussou

Comme à chaque Samedi, le parti du chef de file de l’opposition guinéenne Cellou Dalein Diallo (UFDG) a organisé son assemblée générale hebdomadaire ce samedi, 2 février 2019. C’est Honorable Fodé Oussou Fofana qui a présidé cette rencontre. Une fois de plus, l’UFDG a réitéré que c’est son candidat qui a remporté l’élection du poste de maire dans la commune de Matoto, la plus grande de Conakry.

La commune de Matoto n’a pas encore de maire installé. Pour cause, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a décidé d’annuler le vote dans cette commune après les incidents survenus lors de l’élection du maire. Cette décision du ministre a été attaquée par le parti à la cour suprême. Celle-ci s’est déclarée incompétente dans la gestion de ce contentieux. Le parti du chef de file de l’opposition reste donc catégorique après cette décision de la cour suprême, Kalémodou Yansané reste le maire élu de la commune de Matoto

« Le dossier de Matoto est clos, Kalémodou est le maire de Matoto. Que cela soit très clair. On n’est dans un pays, ce n’est pas parce que Mr Alpha Condé n’a pas eu les quatre communes que Mr Alpha Condé aura la commune de Matoto. Nous avons eu la victoire à Matoto malgré qu’on n’ait empêché certaines personnes de rentrer dans la salle. Si Mr Alpha Condé voudrait  rentrer dans l’histoire par la grande porte, si Mr Alpha Condé voudrait  qu’on garde de lui une bonne image, si Mr Alpha Condé voudrait que demain les gens se rappellent un peu de lui il n’a qu’à donner les instructions à son ministre d’ installer Kalémodou et continuer  la suite pour l’installation des maires adjoints, c’est le prix à payer », a indiqué  devant les militants massivement mobilisés, le vice président du parti Dr Fodé Oussou Fofana.

Poursuivant, le vice président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée menace  « Pour nous, UFDG, installer quelqu’un d’autre à la place de Kalémodou il faut marcher sur nos cadavres que ça  soit très clair. Pour nous, c’est non négociable », a menacé Fodé Oussou Fofana.

Nombreux sont les citoyens  qui sont inquiet de la suite dans cette commune car toutes les deux parties réclament la victoire. Qui pour sauver la commune de Matoto ? La commune va-t-elle rester sans maire ? La question reste posée.

N’Famoussa Siby 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos