En ligne (connectés) : 0 12

Sénégal: Khoudia Diop, nouvelle ambassadrice de la marque Fenty Beauty de Rihanna

khoudia-diop-egerie-rihanna

Rihanna , la créatrice de la marque Fenty Beauty vient de porter son choix sur une nouvelle égérie du fond de teint de ladite marque. Cette dernière est Khoudia Diop, un mannequin sénégalais.La sénégalaise de 22 ans , connue sur le célèbre réseau social américain Instagram sous le pseudonyme de « la Melanin Goddess « ou en  « la déesse de la mélanine » est désormais la nouvelle ambassadrice de la nuance fond de teint, la plus foncée de la marque de cosmétiques  « Fenty Beauty » .

Cette nomination se révèle comme un coup de main pour la carrière de  Khoudia Diop car cette dernière voulait depuis le début de sa carrière se blanchir la peau et ce, durant son adolescence au Sénégal.

Le mannequin tout content, affirme avoir trouvé son bonheur dans la nuance #498, la plus foncée des dix nouvellement rajoutées ce mois.

« Des fois, sur les plateaux des séances photo, les maquilleurs n’ont pas la teinte qui me convient. Et ça me fait me sentir comme si l’industrie ne me représentait pas. Je ne trouve pas cela juste, car tout le monde veut se sentir représenté», dixit-elle sur Instagram.

Il faut noter que le début a été difficile pour le jeune mannequin, mais sa persévérance et son acharnement ont payé le prix.

Par ailleurs, la beauté africaine qui est à cheval entre New York et Paris, attire l’attention de tous aujourd’hui avec sa beauté naturelle ainsi que la couleur de sa peau. Mannequin de profession, Khoudia Diop a été connue du grand public en 2016. Elle a non seulement captivé l’attention de tous, mais reçoit également des propositions de travail dans le secteur de la mode.

khoudia-diop-nouvelle-egerie

«Au Sénégal, plus de 25% des filles à la peau noire blanchissent leur peau. Je n’ai jamais essayé mais, pour être honnête, je voulais avoir la peau plus claire. Il y avait des périodes pendant lesquelles je ne quittais pas ma chambre pendant des semaines, et je ratais l’école car je détestais la façon dont on me regardait. J’avais honte. Mais ma sœur m’a aidée à voir les choses du côté positif : elle me montrait des photos d’Alek Wek (célèbre mannequin sud-soudanais qui s'est imposé à la fin des années 1990, NDLR) et me disait "Tu vois, tu peux être mannequin si tu veux !"»

Sa couleur de peau particulière a attiré l’attention et elle a rapidement reçu des propositions de travail dans le secteur de la mode.

Khoudia est suivie par plus de 426 000 abonnés sur Instagram.


A propos de l'auteur :

224infos