En ligne (connectés) : 0 41

Crime à Bambéto: Pourquoi madame Binta Diallo a tué son mari ?

bambeto-crime-passionnel

Pourquoi Alpha Amadou Diallo a été assassiné par sa femme Binta Diallo  dans la nuit du mercredi 13 à jeudi 14 février 2019 à Bambéto ? Alors que ce sujet est sur toutes les lèvres, chacun allant de ses propres analyses et commentaires, Africaguinee.com a essayé d’en savoir davantage dans l’entourage du couple.

Selon les témoignages recueillis au domicile du couple, cet acte criminel serait dû à une histoire d’infidélité et de jalousie. Originaire de Mamou dans la sous-préfecture de Porédaka, District de Bhouriah, Alpha Amadou Diallo a été assassiné par son épouse à coups de couteaux le jour de la Saint-Valentin, "fête des amoureux".

Le couple avait une fillette âgée de 5 ans. La femme vivait aux Etats-Unis avant d'épouser feu Alpha Amadou. Elle a commis cet acte alors qu'elle est aujourd’hui enceinte.

Sous couvert d’anonymat, l'un des voisins du couple a accepté de se confier à un reporter d’Africaguinee.com. Selon notre interlocuteur, ce drame est la suite d’une longue histoire d’amour qui a viré au drame.

« Hier vers 23h le monsieur a laissé sa femme dans la maison, il est descendu selon lui pour chercher des informations sur le match du Réal Madrid qui jouait contre Ajax en Ligue des Champions. Mais le problème est que selon certaines indiscrétions, le monsieur sortait avec une fille qui habite dans la même cour où habite le couple. La femme avait déjà prévenu son mari que si jamais elle le  voyait avec la fille qu’elle allait le tuer. Hier, lorsque le monsieur est descendu, il a profité pour appeler la fille (son amante), ils sont restés dehors jusqu’à 3h du matin. Le monsieur est revenu taper la porte mais sa femme a refusé d’ouvrir. Après, il a appelé leur colocataire. Ce dernier a ouvert la porte pour lui. Mais lorsqu’il est rentré dans la chambre pour se coucher, sa femme lui a dit ‘’je t’avais prévenu d’arrêter de suivre d’autres filles et tu as refusé’’. Après elle a sorti un couteau, elle a d’abord poignardé son mari au niveau de sa cuisse, le monsieur a poussé des cris qui ont réveillé presque tout le monde; Elle l’a poignardé pour une deuxième fois sur le coup et c’est ce qui l'a tué. Après l’avoir tué elle est descendue. Mais elle avait du sang partout sur le corps et elle a été arrêtée par les voisins », a expliqué cet homme avant de revenir sur la vie que menait ce couple.

Plus loin le temoin explique :

« Ce couple vit ici depuis longtemps mais on dirait qu’il n’y avait rien entre eux. La femme et son mari montent et descendent ensemble, mais ils communiquent rarement. Même s’ils partent pour acheter de l’eau à boire, chacun achète pour soi-même; C’est pareil pour la nourriture parce qu’il y a une femme qui vend du poisson à la braise de l’autre côté de la route, mais quand ils partent pour acheter leur diner chacun d’entre eux achète son plat et rentre avec à la maison. Ils suivent leurs programmes. D’ailleurs il est très rare que la dame salue les gens d’ici, on ne sait même pas quelle langue elle parle, je la vois souvent rentrer dans la banque qui se trouve à l’immeuble Marifala, je pense qu’elle travaille là-bas », a-t-il ajouté.

Au fond de l'histoire :

« D’après ce qu’on a appris, ce monsieur avait épousé cette dame au moment où il n’avait rien. Et comme la dame a les moyens elle lui achètait tout. Presque c’est la dame qui géraient leurs charges. Mais le monsieur lui sort trop avec d’autres filles dehors. Et ça, la dame n’a pas pu digérer parce qu’elle l’avait déjà prévenu que s’il ne cesse pas, elle allait lui ôter la vie. Et c’est ce qu’elle a fait aujourd’hui », a-t-il conclu.

// Africaguinee.com

A propos de l'auteur :

224infos