En ligne (connectés) : 0 31

Alpha Condé aux élus locaux « Je vous préviens, quiconque vendra un terrain sera poursuivi »

alpha-conde-elus-locaux

Le président de la république a conféré avec les différents élus locaux de la république de Guinée, les préfets et gouverneurs lors de l’ouverture des travaux des Etats généraux de la décentralisation et du développement local au palais du peuple de Conakry.

Le chef de l’Etat a mis l’occasion à profit pour mettre en garde ces élus qui se lancent dans la vente des terres de l’Etat que la recréation est terminée, aucun élu local n’a le droit de vendre désormais un terrain.

Le président de la république Pr Alpha Condé a mis un accent particulier sur la reforme foncière en guinée. Le locataire de Sékoutouréyah a fait savoir aux élus locaux la nécessité de reformer le patrimoine foncier de la Guinée. Il estime que l’Etat actuel du foncier dans le pays constitue un frein pour les investissements

« Aujourd’hui, nous sommes dans une situation totalement ubuesque. On ne sait plus à qui appartient la terre. Donc, il est extrêmement nécessaire que nous ayons une nouvelle reforme foncière. Comment voulez vous que des gens viennent investir, quand il a tout préparé, quelqu’un se lève pour dire non, ce terrain là  appartient à mon père ou à mon grand père etc. », a indiqué le président Alpha Condé.

De l’autre côté, le chef de l’Etat a estimé que s’il ya  un problème dans ce domaine aujourd’hui, la faute est entièrement imputable aux élus locaux qui s’adonnent à la vente des terres de l’Etat.

Au président  Alpha Condé de taper du poing sur la table, et fait savoir aux élus locaux que quiconque vendra désormais un domaine sera poursuivi

« Mr les préfets, aucun préfet n’a le pouvoir, de donner un bail à plus forte raison un terrain. Mais qu’est ce que nous avons constaté, il ya des préfets qui ont vendu des terrains, il ya des maires qui ont vendu des terrains de l’Etat alors que c’est contraire. Cela est très clair, nous sommes entrain de faire des enquêtes. Tout terrain vendu ou baillé de façon illégal sera repris par le gouvernement. Et nous n’indemniseront en aucun cas les terrains vendu illégalement… il n’est pas question que vous vendez les terres de l’Etat. Parce qu’aujourd’hui les gens se battent pour être maire en pensant qu’ils vont vendre les terrains de l’Etat et s’enrichir, non. Je vous préviens, quiconque vendra un terrain sera poursuivi », a martelé le président de la République le Pr Alpha Condé.


A propos de l'auteur :

224infos