En ligne (connectés) : 0 23

Kalémodou Yansané toujours serein « je me considère toujours maire de Matoto »

mairie-matoto-kalemodou-ufdg

Le Tribunal de première instance de Mafanco a débouté le recours de Kalémodou Yansané pour l’annulation du vote du 7 février 2019 de Mamadouba Tos Camara à la tête de la commune urbaine de Matoto. Le député de l’UFDG se dit ne pas être surpris de cette décision du Tribunal de Mafanco.

Le candidat de l’UFDG ne savoure pas vaincue dans le combat qui l’oppose à Mamadouba Tos Camara pour la tête de la mairie de Matoto. Ce jeudi, 14 février au TPI de Mafanco, la juge a rejeté le recours de l’annulation de Kalémodou Yansané du vote du 7 février dernier.  La justice confirme par la même occasion l’élection de Mamadouba Tos Camara à la mairie de Matoto.

Une décision qui ne surprend pas le candidat de l’UFDG qui se déclare toujours maire élu de la plus grande commune de la Capitale Conakry

« Je m’attendais à tout sauf ça. Officiellement, devant toute la presse le 15 décembre 2018 Mr Kalémodou Yansané a été élu maire par 23 voix sur 45 lors de l’élection communale de Matoto, donc pour moi les comptes sont déjà faits. Je reste tout à fait calme et serein je me considère toujours maire de Matoto jusqu'à ce que tous les recours soient définitivement épuisé », a expliqué Kalémodou Yansané.

Honorable Kalémodou Yansané a, par  ailleurs,  indiqué que la juge qui a délibéré dans cette affaire ne pouvait faire autre chose que de dire la volonté de l’exécutif

« Dans ce pays, il faut s’attendre à tout. Je comprends cette pauvre juge de Yimbering qui ne peut pas braver le pouvoir en place si non on va l’envoyer juge peut être à Koubia là bas pour s’occuper des problèmes de vole de bétails. Je la comprends très bien. C’est pourquoi les avocats ont demandé à saisir la cour de la CEDEAO au moins elle, elle n’est pas soumise au dicta du pouvoir guinéen », dit-il.

En tout cas le candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée ne compte pas baisser il promet de saisir la cour de la CEDEAO pour invalider l’élection de Mamadouba Tos Camara.

N’Famoussa Siby 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos