En ligne (connectés) : 0 12

Deguerpissement/Dr Ibrahima Kourouma persiste et signe : « on fera en sorte que tout ce qui est domaine de l’Etat soit récupéré »

deguerpissement-kourouma

Les opérations de déguerpissement entamées par le ministre de la ville et de  l’aménagement du territoire  dans le cadre de la récupération de tous les domaines de l’Etat continuent  de provoquer de nombreuses réactions.

C’est pour donc taire tous ces nombreux avis que le ministre Dr Ibrahima Kourouma décidé de faire un tour dans la commune de Ratoma la zone concernée par cette opération et expliquer la nécessité de cette opération.

Le ministre de l’aménagement du territoire et sa suite ont été reçu par le maire de la commune de Ratoma Mamadou Samba Diallo ce mercredi, 13 Mars 2019. Cette démarche du ministre vise à expliquer les raisons fondamentales de ces opérations de déguerpissement à Kaporo rails et à Kipé 2

«  Ce que nous touchons aujourd’hui, c’est qui a été dégagé et illégalement occupé par les populations. Il faut que cela soit clair, les 169 hectares qui avaient été dégagés sont réinvestis par des gens de façon illégale. Nous sommes obligés de faire en sorte que l’Etat récupère ça. Le Président de la République est très clair là-dessus sur cette position. Les occupants même savent qu’ils sont venus occuper illégalement ces zones-là », a déclaré le ministre de la ville et de  l’aménagement du territoire.

Poursuivant, Dr Ibrahima Kourouma persiste et signe, cette opération de déguerpissement ira jusqu’au bout. Tous les domaines de l’Etat seront récupérés à Kaporo rails

« Le Président de la République est très clair. On ne va pas faire du mal aux populations, on ne va pas faire de la violence, ni brimer les gens dans leur droit. Mais on fera en sorte que tout ce qui est domaine de l’Etat soit récupéré. Aujourd’hui, c’est Koloma mais avant Koloma, il y a eu d’autres domaines qui ont été récupérés. Il faut que les gens fassent très attention…Personne sur cette zone ne vous montrera un papier qui soit un papier datant d’après le décret du président Lansana Conté », a indiqué Dr Ibrahima Kourouma ministre de la ville et de l’aménagement du territoire.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos