En ligne (connectés) : 0 69

Vaccination : un médicament fait évanouir des élèves au lycée Malick Condé à Dubréka

vaccination-psychose

C’est un groupe de médecin conduit par le Directeur Préfectoral de l’Education qui s’est rendu ce Lundi 18 Mars 2019 au petit matin dans le cadre d’une campagne de vaccination contre les parasites au Lycée Malick Condé de Keitaya dans la commune de Dubréka pour les enfants de 5 à 15 ans. Mais une scène surréaliste, l’effet du produit fait évanouir des élèves.

Très remontés, les parents d’élèves et élèves exigent que ces médecins reviennent prendre en charge ces enfants.

C’est après avoir administré un médicament contre les parasites aux élèves à l’école Malick Condé de Keitaya dans la commune de Dubréka que les élèves de ce lycée ont commencé à s’évanouir. Une situation très inquiétante. Les élèves voyants leurs amis s’évanouir ont protesté en jetant des pierres dans la cour de l’école car les agents venus administré ce médicament aux élèves avaient déjà rebroussé chemin

« c’était très tôt le matin l’équipe de vaccination est venue. L’équipe était conduite par le directeur lui-même pour lancer une campagne de vaccination contre les parasites. Les agents de la santé étaient déjà partis et dès après leur départ, les enfants ont commencé à réagir au produit. Ils s’évanouissaient, ils tombaient… », a déclaré Moriba Mahomy professeur français.

Il indique également :

« Les enfants qui sont tombés ont été transportés dans une clinique pour des soins et le proviseur les a suivi », indique ce professeur.

Il faut noter que le censeur a payé également  les frais de ces jets de pierres. Il a été atteint par un caillou à l’épaule.

vaccination-eleve-conakry

N’famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos