En ligne (connectés) : 0 18

Sécurité alimentaire : le ministre Boubacar Barry va en guerre contre les aliments impropres à la consommation (communiqué)

marche-aliment-impropres

Les marchés guinéens sont remplis de produits périmés destinés à la consommation. Des produits qui sont quelques fois à l’origine de plusieurs cas de maladie dans notre pays. C'est pour donc de débarrasser les marchés de ses produits impropres à la consommation que le département en charge du commerce a annoncé une campagne d’assainissement du marché.

Cette campagne va commencer à partir du 1 mai 2019.

Cette action sera menée par l’Office National de Contrôle de Qualité, la direction nationale du commerce intérieur et de la concurrence et en collaboration avec le Secrétariat Général à la Présidence chargé de la Lutte contre la Drogue, le Crime Organisé et le Grand Banditisme.

Voici le communiqué :

Dans le cadre de ces opérations d'assainissement du Marché et de protection des consommateurs, le Ministre du Commerce informe l'ensemble des opérateurs du lancement à partir du 01 Mai 2019, d'une campagne de contrôle systématique des produits alimentaires mis sur le Marché par ses services.

Cette Campagne sera menée par l'Office National de Contrôle de Qualité « ONCQ », la Direction Nationale du Commerce Intérieur et de la Concurrence, l'Inspection Générale avec le concours du Secrétariat Général à la Présidence chargé de la Lutte contre la Drogue, le Crime Organisé et le Grand Banditisme.

A ce titre, les Opérateurs concernés par la production et la commercialisation de tout produit alimentaire sont invités à prendre toutes les dispositions pour leurs mises en conformité avec la réglementation.

A cet égard, les opérateurs concernés disposent d'un délai n'excédant pas 15 jours pour se procurer auprès de l'ONCQ de leurs Attestations de Conformité à la Qualité après dépôt des échantillons de leurs produits au laboratoire sis à Matoto.

Passé ce délai, tout produit ne disposant pas d'Attestation de conformité sera purement et simplement retiré du Marché et les contrevenants assujettis au paiement d'amendes conformément aux dispositions réglementaires.

Le Ministre du Commerce tout en comptant sur l'esprit civique des uns et des autres attache une importance particulière à l'application stricte des présentes dispositions.

Le Ministre

Arch. Boubacar BARRY.


A propos de l'auteur :

224infos