En ligne (connectés) : 0 40

3e mandat : Alpha Condé precise « S'il y a modification de la Constitution, il y a troisième mandat… »

alpha conde

Le président de la République Pr Alpha Condé a accordé une interview à la presse sénégalaise notamment à Futurs médias et Dakar Actu. Au cours de cet entretien, plusieurs sujets de la vie sociopolitique et économique de la Guinée et de l’Afrique ont été débattus.

Les journalistes n'ont pas esquivé l’épineuse question de la nouvelle constitution qui fait débat en Guinée depuis quelques temps. Le président de la république Pr Alpha Condé a indiqué que cette souveraineté appartient au peuple de décider d'une nouvelle constitution.

« Le président de la République est le principal garant des institutions. Maintenant, la souveraineté d'un peuple appartient au peuple. Donc, seul, le peuple peut décider. Quelqu'un ne peut pas se mettre à la place du peuple. Moi, j'observe, mais je suis le principal garant de la défense des institutions. Ce qu'on oublie, c'est que la souveraineté appartient au peuple et seule la volontaire populaire s'impose à tout le monde. En tant que démocrate, c'est mon point de vue. Je laisse les gens débattre, il revient au peuple guinéen s'il veut changer de constitution ou pas...C'est le droit du peuple guinéen », a-t-il lancé.

Les journalistes n'ont pas hésité de demander au chef de l’État s’il sera favorable à un troisième mandat avec la nouvelle constitution. Pr Alpha Condé met les points sur les i.

« S'il y a modification de la Constitution, il y a troisième mandat, s'il n'y a pas de modification de la Constitution, il y a mandat ou pas... Moi, pour le moment, je pense que le débat est ouvert et il doit être libre. Chacun est libre de défendre sa position, mais il appartient au peuple de trancher », a ajouté le locataire du palais sekoutoureyah.

Lire l'entretien complet sur Dakaractu.com

N'Famoussa Siby pour 224infos.org




A propos de l'auteur :

224infos