En ligne (connectés) : 0 19

Front anti 3e Mandat : des artistes adhèrent au mouvement

front-anti-3e-mandat

Le collectif des artistes pour la Défense de la Constitution a animé une conférence de presse ce lundi, 22 avril 2019 au siège de la PCUD sis à Kipé dans la commune de Ratoma. Ces jeunes musiciens se fixent  pour objectif de dénoncer par le chant le système en place mais  aussi et surtout d’œuvrer pour la sauvegarde des acquis démocratiques notamment la constitution guinéenne et ils ont annoncé leur adhésion au Front National pour la Défense de la Constitution.

C’est un collectif composé d’artistes  talentueux. Il s’agit entre autres de Djanii Alfa, de Bill de Sam ou encore de Fadiji. Ces jeunes artistes comptent barrer la route à toute éventuelle modification de la constitution permettant un troisième mandat pour le président Alpha Condé.

Le président de la PCUD, Abdourahamane Sanoh, a remercié tout d’abord ces artistes pour leur engagement puis a indiqué que certains ont estimé que ces artistes regroupés en collectif pour la défense de la constitution sont des jeunes drogués mais tel n’est pas le cas. Selon lui, le combat que mènent ces artistes est un combat noble.

« L’image que certains ont voulu vous coller en vous présentant comme des petits drogués, vous qui véhiculez la culture de ce pays, vous qui portez une bonne partie de notre civilisation et de l’éducation de notre société. Vous qui vous battez en tant que volontaires pour faire rayonner tout cela dans le monde entier. On n’a pas trouvé d’autres mots pour vous qualifier que de dire de petits drogués.  Nous sommes très heureux, aujourd’hui, que vous ayez pris cela avec ironie et endossé dans ce combat très noble », a-t-il déclaré.

Le représentant du collectif des artistes, Djanii Alfa, a fait savoir que la vie est un combat. Pour lui, parler de révision de la constitution, c’est offrir un troisième mandat pour le locataire de Sékoutouréyah

« L’histoire retient que la vie est un combat. Soit tu évolues avec l’histoire, soit l’histoire évolue sans toi. Quand on parle de 3è mandat, on n’est pas en train de parler de la personne directe du professeur Alpha Condé. Il faut comprendre aujourd’hui, réviser cette constitution, garder Alpha Condé au pouvoir, ce serait garder tout un système au pouvoir », a indiqué Djanii Alfa.

Il faut noter que ces artistes ont présenté le single  qu’ils ont enregistré dénommé ‘’l’hymne de la démocratie’’.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos