En ligne (connectés) : 0 41

Nouveau code civil : « Les députés qui ont voté cette loi sont des vagabonds », estime l’imam Abdoul Jalil Sylla

imam-dabondi-jpg

Depuis l’adoption de la nouvelle loi sur le code civil guinéen, nombreux sont les acteurs religieux qui sont montés en créneau pour dénoncer cette nouvelle loi. Parmi ces religieux, figurent le premier imam de la mosquée de Dabondi 1 Adboul Jalil Sylla. Ce grand imam a fustigé cette décision des députés qu’il estime déjà périmés. Selon lui, les députés qui ont votes cette loi sont des vagabonds.

C’est une loi qui ne fait pas l’unanimité dans la société guinéenne. La nouvelle loi sur le code civile guinéen qui stipule désormais que le mariage est soumis au régime de la monogamie pour tous les citoyens guinéens. Toutefois, le futur mari peut, au moment de la célébration du mariage, en présence de sa future épouse et avec l’accord explicite de celle-ci, déclarer qu’il opte pour la polygamie limitée à deux (2), trois (3) ou quatre (4) femmes au maximum. Une loi qui n’est pas du tout du goût du premier imam de la mosquée de Dabondi 1 dans la commune de Matam. Selon lui, les députés qui ont voté cette loi n’ont aucune religion ce sont des vagabonds.

« Nos députés ont prouvé qu’ils n’ont pas de religion, ils sont à eux-mêmes. Si quelqu’un dit que ce que le Dieu a dit tu ne veux pas cela, tu es perdant. Les députés qui ont voté cette loi sont tous nés leurs papa avaient tous deux (2) à quatre (4) femmes. Cette loi est une foutaise au peuple de Guinée. Les députés qui ont voté cette loi sont des vagabonds. Mais ils sont soutenus c’est pourquoi ils ont fait cette bêtise. Aucun imam ne va accepter cela », a déclaré l’imam Abdoul Jalil Sylla.

L’imam Abdoul Jalil Sylla a expliqué, ce pendant, les dispositions prévues dans le saint coran pour ceux qui désirent épouser plus de femme

« le coran dit, si toute fois tu veux t’épouser il faut commencer par deux (2) femmes puis trois (3) jusqu'à quatre (4) mais à condition que tu aies les moyens et que tu sois juste envers toutes ces femmes. Si toute fois, tu n’est pas capable de prendre soins comme il le faut, donc tu peux épouser une seule femme », a indiqué l’imam Abdoul Jalil Sylla.

Toutes les attentes sont désormais braquées vers sékoutouréyah si le président de la république Pr  Alpha Condé va entériner cette nouvelle loi.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

nfasiby