En ligne (connectés) : 0 106

Sangoyah : un enseignant viole six (6) de ses élèves

Filles-violees

C’est un fait qui dépasse l’entendement. Un enseignant du nom de Mohamed Bangoura a violé six (6) de ses élèves (5 élèves présentées). Cet acte ignoble s’est passé à Sangoyah dans la commune de Matoto.

Cette arrestation a été rendue possible par l’implication de  l’Office de protection du genre, de l’enfance et des mœurs (oprogem). Le présumé violeur a reconnu les faits.

Ces fillettes que vous voyez en image ont été violées par leur propre enseignant.

L’acte s'est passé à Sangoyah dans la commune de Matoto. Aucune de ses victimes n'a encore ses 10 ans. Mohamed Bangoura présumé violeur a été présenté vendredi à la presse à la direction centrale de la police judiciaire.

L'homme mis  en cause,  la quarantaine, est père de deux (2)  enfants. Mohamed Bangoura reconnaît bien sa forfaiture et donne les raisons de son acte.

« J’ai touché les enfants et je le reconnais. Je présente donc  mes excuses aux familles de ces élèves. J’ai fait honnir ma famille. C’est une maladie, je suis un obsédé sexuel. Ça m’arrive des fois », a-t-il lancé.

Indignés par l'acte ignoble de l'enseignant, les parents des victimes n'ont pas pu s'exprimer au micro. Tous avaient des  larmes aux jeux. Mohamed Bangoura présumé violeur a été transféré devant la justice.

Aboubacar Oularé pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos