En ligne (connectés) : 0 73

Nouvelle constitution : « Pas de 3ème Mandat, Pas de Référendum, Pas de Coup d'État civil », dit Abdourahamane Sanoh

FNDC

Les membres du Font National pour la Défense de la Constitution étaient en réunion ce mardi, 21 mai 2019 au siège de la PCUD.  Cette rencontre intervient au lendemain de la déclaration du RPG arc en ciel à la faveur d’une nouvelle loi fondamentale lors de l’assemblée générale du parti. Pour le FNDC il est hors de question d’une présidence vie en Guinée.

Cette rencontre a mobilisé les ténors du Front National pour la Défense de la Constitution dont entre autres Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo, Abdourahamane Sanoh... Ces cadres qui luttent pour la défense de la constitution guinéenne ont dénoncé la volonté du RPG arc en ciel, le parti au pouvoir, de mettre en place une nouvelle constitution. Les membres du FNDC soutiennent que le parti au pouvoir veut une présidence à vie pour le locataire de sékoutouréyah en appelant de tous leurs vœux, à une nouvelle constitution.

«…le seul objectif de ce referendum est de perpétuer la gabegie financière absolue au sommet de l’Etat.  Ces cadres n’éprouvent donc aucun scrupule  à s’associer en vue de pérenniser leur hégémonie dans la souffrance de nos braves populations à travers un hypothétique troisième mandat qu’on veut présenter dans un nouvelle emballage ironiquement baptisé referendum ou nouvelle constitution », a déclaré Abdourahamane Sanoh, le président de la PCUD.

Poursuivant, Abdourahamane Sanoh ajoute

« Il est aussi la preuve devant l’inefficacité la répression  policière et judiciaire contre les défenseurs de la constitution  et devant l’échec annoncé du règne, d’une présidence à  vie, Mr Alpha Condé  veut désormais passer à la seconde phase de son plan diabolique celle de la préparation de l’affrontement au quelle il  appelait ses partisans le 24 mars 2019 », dit-il.

Les membres du FNDC restent droits dans leurs bottes. Il n’ya aura pas une nouvelle constitution en Guinée.

« Le FNDC fidele à son idéal de démocratie ne cédera pas un pouce de repli à tous ceux qui voudrons voler à notre peuple, sa dignité… Le FNDC lance un nouvel appel, à la communauté internationale, notamment à la CEDEAO, à l'UA, à l'ONU et l'UE, en vue d'une intervention dissuasive auprès de M. Alpha CONDE, pour qu'il renonce à son dangereux projet de 3ème Mandat ou de présidence à vie, pendant qu'il est encore temps », ajoute Abdourahamane Sanoh.

« Pas de 3ème Mandat, Pas de Référendum, Pas de Coup d'État civil, Pas de glissement de Mandat », dit Abdourahamane Sanoh.

Il faut noter que le parti au pouvoir, le RPG arc en ciel souhaite vivement une nouvelle constitution en Guinée.

Cette nouvelle constitution va-t-elle ouvrir un boulevard pour le troisième mandat au président Alpha Condé ? C’est toute la question.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos