En ligne (connectés) : 0 45

Kassory Fofana « en tant que citoyen, je dis oui, doublement, à une nouvelle constitution »

PM

Le premier ministre chef du gouvernement Dr Ibrahima Kassory Fofana était devant la presse ce mercredi, 29 mai 2019 dans un réceptif hôtelier de la place. Cette conférence du chef du gouvernement s’inscrit dans le cadre de la présentation du bilan de son gouvernement depuis sa mise en place. Dr Ibrahima Kassory Fofana s’est prononcé sur l’actu brulante du moment qui n’est autre que la problématique de la mise en place d’une nouvelle constitution.

Comme beaucoup d’autres promoteurs de la nouvelle constitution, le premier ministre chef du gouvernement Dr Ibrahima Kassory Fofana a fait le procès de la constitution actuelle. Pour le PM, la constitution actuelle comporte des imperfections. Il soutient, cependant, qu’il est impératif de mettre en place une nouvelle constitution.

« Pas plus tard que la semaine dernière, il m’est arrivé de poser la question au gouvernement en invitant chaque ministre à se prononcer sur le principe du oui ou non d’une nouvelle constitution. La réponse est unanime. Il n’y a pas de doutes, en tant  que citoyen, je dis  oui, doublement, à une nouvelle constitution », a déclaré le PM.

Dr Ibrahima Kassory Fofana a invité les uns qui sont pour la mise en place d’une nouvelle constitution et les autres qui sont contre, de privilégier le chemin afin d’éviter à notre pays une crise.

« De quel droit peut-on refuser la révision ou la mise en place d’une nouvelle constitution. Il faut reconnaitre la liberté des uns de dire oui et aux autres de dire non. C’est le dialogue qui peut nous évité des crises », indique Kassory Fofana.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos