En ligne (connectés) : 0 11

Kassory dément Me Cheick Sacko « je ne suis pas d'accord avec lui…»

don-kass

Cheick Sacko a démissionné car n’ayant pas été associé à l’élaboration de la nouvelle constitution et ne soutenant pas cette idée. C’est en tout cas ce qui ressort de sa lettre de démission adressée au chef de l’Etat depuis le 20 mai dernier. En conférence de presse ce mercredi, 29 mai 2019, le premier ministre chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana a démenti cette version du Garde des Sceaux. Il soutient, par ailleurs, que lui-même, premier ministre n’a jamais vu le projet de la nouvelle constitution.

« Sacko est un ami, je ne suis pas d'accord avec lui lorsqu'il dit qu'il n'a pas été associé à l'élaboration de la nouvelle constitution. En tant que Premier Ministre, je n'ai jamais vu encore le projet de la nouvelle constitution à date. Donc il ne peut pas se plaindre à ce sujet. Pour la nouvelle constitution un comité consultatif sera mis en place pour l'élaboration du projet de la nouvelle constitution », a indiqué le chef du gouvernement.

Me Cheick Sacko aurait-il menti sur les raisons de sa démission ? Était-il en avance sur le premier ministre par rapport à cette nouvelle constitution ? Voilà un tas de questions qui restent sans réponse dont seul l’intéressé pourra éclairer la lanterne des guinéens.

Il faut noter que l’ancien ministre de la justice était tout de même un homme de confiance du président Alpha Condé.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos