En ligne (connectés) : 0 20

Makanéra Kaké « Je suis opposé hier au troisième mandat, opposé aujourd’hui au troisième mandat »

Kake

Le débat sur  la mise en place d’une nouvelle constitution fait couler beaucoup d’encres et de salives dans la capitale guinéenne. Nombreux sont les acteurs politiques qui se sont exprimés sur cette situation. Parmi ces acteurs, figure l’ancien ministre de la communication Alhousseiny Makanéra Kaké. Le président du parti Front National pour le Développement, Makanéra Kaké soutient qu’il n’est pas pour l’idée d’un troisieme mandat mais plutôt une nouvelle constitution qui va ouvrir le boulevard pour une quatrième république au président Alpha Condé.

« Je suis opposé hier au troisième mandat, opposé aujourd’hui au troisième mandat. Je suis pour l’adoption d’une nouvelle constitution. Une fois une nouvelle constitution est adopté on ne parlera plus de troisième mandat, ca sera premier mandat de la quatrième république et je me souhaite pour Alpha Condé », a déclaré Makanéra Kaké.

Poursuivant,  le président du FND estime que les adversaires du président Alpha Condé n’ont rien fait pour l’instauration de la démocratie en Guinée.

« L’équipe qui s’est battue pour instaurer la démocratique dans ce pays j’ai joué dans cette équipe.  Peut être je n’étais pas le meilleur mais j’ai joué avec tout mon cœur. Je sais qui est qui dans ce pays là. Alpha Condé a l’avantage. De tous les temps, il s’est battu pour la démocratie, pour la liberté… », Ajoute Makanéra Kaké.

La lutte est désormais engagée entre les pros,  nouvelle constitution et les défenseurs de la constitution actuelle.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos