En ligne (connectés) : 0 57

Entrepreneuriat féminin : une rencontre sur le partage de l’expérience organisée à Conakry

Mariam-tendou

La plateforme Madame Digital (SheGoesDigital) en collaboration avec l'ONG Women for Africa Guinée a organisé  ce jeudi, 20 juin 2019, dans un réceptif hôtelier de la place, un atelier d’échange et de concertation sur le partage d’expériences dans le cadre de l’entreprenariat féminin. Cette initiative vise à aider les femmes porteuses de projet, des talents émergents, femmes entrepreneures dans l’épanouissement de leurs activités.

C’est une initiative 100% femmes. Faites par les femmes et pour les femmes. Cette démarche de la structure Madame Digital en partenariat avec l’ONG Women for Africa s’inscrit dans le cadre de la promotion de la femme.

« Avec l’ONG Women for Africa Guinée et la plateforme Madame Digital nous avons initié cette session, l’idée étant de pouvoir mettre à profit les expériences de femmes accomplies, de femmes  d’expériences qui ont plus de 20 ans, 25 ans ou 30 ans d’expérience en tant que cheffe d’entreprise, de pouvoir les mettre face à des femmes qui sont entrain d’émerger  qui ont moins de 10 ans, moins  de 5 ans d’expérience qui ont besoin de comprendre que l’entrepreneuriat n’est pas une chose facile malgré tout ce qui est dit et que ça prend de la patience, de la discipline, de la résilience », dit Mariam Tendou Kamara promotrice de la plateforme Madame Digital et directrice de l’agence Baantou.

Makale

Elles sont nombreuses les femmes modèles à prendre part à cette initiative pour animer les panels. Parmi elles, Dr  Makalé Traoré présidente de la COFFIG et chef d’entreprise. La présidente de la COFFIG  a mis un accent particulier  sur l’importance de l’indépendance économique pour les femmes.

« Ceci est très important pour la femme,  qui est comme on aime le dire, le baromètre de la  société. Lorsque ce baromètre se porte bien forcément la société se porte bien. Et quand on est indépendant économiquement ça vous permet de faire le choix, le bon choix qui dépend de votre épanouissement. Donc, je dis toujours aux femmes de tout faire aux cotés des hommes, d’être utile par cette indépendance économique de participer mieux à la vie de la famille  et de ne pas être une charge mais plutôt une espèce de symbole de plaisir partagé », a déclaré Dr Makalé Traoré.

Fanta

Fanta Nabé, une femme entrepreneure qui évolue dans le Coaching du coté des Etats Unis d’Amérique s’est réjoui de sa participation à cet atelier. Elle invite les femmes à beaucoup plus de persévérance.

«  Je suis très ravie d’être là. C’est un grand privilège de rencontrer des dames comme moi,  qui ont l’amour de la connaissance qui veulent connaitre beaucoup plus pour s’améliorer dans tout ce qu’elles font…J’exhorte les autres femmes d’apprendre beaucoup plus, de rester en contact avec d’autres personnes qui font la même chose ou plus que nous pour qu’on s’améliore dans la vie  », dit-elle.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos