En ligne (connectés) : 0 19

SLECG/Kadiatou Bah : « Aboubacar Soumah doit retourner à l’école syndicale »

Kadiatou-Bah

Le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG)  dirigé par dame Kadiatou Bah a été reconnu à l’internationale de l’éducation en lieu et place de celui conduit par d’Aboubacar Soumah qui a été qualifié de dissident par cette structure.

Une situation qui n’a pas été du goût d’Aboubacar Soumah qui a tenté d’expliquer cette reconnaissance par le fait que dame Kadiatou Bah aurait des copains dans toutes les institutions syndicales à l’étranger.

« Kadiatou Bah a des copains dans toutes les organisations syndicales internationales », avait laissé entendre Aboubacar Soumah.

La secrétaire générale Dame Kadiatou Bah a réagi à cette sortie médiatique d’Aboubacar Soumah jugée pas très catholique par nombreux citoyens guinéens.

A notre micro, Dame Kadiatou Bah soutient qu’Aboubacar Soumah doit retourner à l’école syndicale. Elle signale, par ailleurs, que cette sortie de Soumah dénote que l’homme n’a pas de respect envers sa personne et qu’il doit aller à la retraite.

« Je suis gêné quant on me parle de ca. Je suis une femme responsable, je suis une mère. J’ai de grands enfants. Je suis marié et mon mari est là encore. Heureusement que mon mari et la famille de mon mari ont encore confiance en moi…je n’ai pas reçu cette éducation de parler de Quelqu’un. A son âge là il doit aller à la retraite. D’ailleurs depuis l’année dernière c’est la fonction publique qui a été indulgente. Après 65 ans, 66 ans je pense ce que lui il devait raconter aujourd’hui dans les radios  c’est comment aller au pèlerinage qu’il a refusé pendant deux fois. Aujourd’hui à son âge, c’est de parler de prière dans les moquées, c’est de parler de purification pas parler de copain. Ce n’est pas comme ça qu’on gère la reconnaissance. Aboubacar Soumah doit retourner à l’école syndicale », dit Dame Kadiatou Bah.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos