En ligne (connectés) : 0 21

Takana Zion en colère contre les politiques « Ils ne peuvent pas brûler la Guinée »

takana-zion-en-colere

Les manifestations du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) continuent de faire réagir nombreux acteurs sociopolitique de la Guinée. L’artiste Raggaman Takana Zion toujours opposé au troisième mandat a dénoncé la mort des jeunes lors de ces manifestations et indique que les responsabilités sont partagées dans ce qui arrive à la Guinée.

Très remonté, Takana Zion fustige le comportement des politiques qui appellent à des manifestations et reste sans suivre le mouvement. Le leader de  Black Mafia reste toujours déterminé contre le troisième mandat.

«  Je suis contre le troisième mandat et jusqu'à présent ma position reste intact. Mais ce que je ne vais jamais faire en Guinée, je ne vais jamais inciter les jeunes à la violence pendant que je sais que la plupart des leaders sont assis dans leur salon, ils ont leurs enfants en Europe. Il ne faut pas s’amuser avec la vie des gens(…) je suis contre le troisième mandat, je suis contre tout changement de constitution. Ma conviction reste telle », explique Takana Zion chez nos confrères de la radio Espace.

Poursuivant, Takana Zion s’insurge

« Je me rends compte que la plupart des opposants en Guinée sont aussi dictateurs que le gouvernement qui est en Guinée maintenant. Il faut se dire la vérité et il faut arrêter de s’amuser avec la vie des gens », dit-il.

Pour le raggaman guinéen, les protagonistes (pouvoir et opposition) doit s’asseoir autour de ma table de négociation afin de trouver une solution à la situation actuelle du pays pour épargner le pays des  cas de morts.

« Si ces vieux monsieurs ne peuvent pas s’asseoir autour d’une table et dialogué qu’ils nous foutent la paix. Ils ne peuvent pas brûler la Guinée (…) il faut vraiment penser aux parents qui perdent leurs enfants tous les jours quand il ya des manifestations. Ca c’est la faute d’Alpha condé, c’est la faute de Cellou Dalein, c’est la faute de Sidya et tous ces gens qui mobilisent les jeunes à sortir dans la rue », indique Takana Zion.

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos

Advert your product, company here 728x90