En ligne (connectés) : 0 41

Violence conjugale : Sidiki Diabaté arrêté et placé en garde à vue !

Sidiki-Diabate

Depuis maintenant quelques jours, l'affaire «Diabaté le batteur de femme», ébranle la Toile. Une affaire à la fois invraisemblable et triste qui parle de la mésaventure de la fiancée de l'artiste qui la battrait sauvagement, depuis des années. Beaucoup d'internautes se demandent si cette histoire est vraiment réelle ou si c'est une intoxication comme on en reçoit très souvent.

Que s'est-il vraiment passé?

Sidiki Diabaté, l'artiste qu'on ne présente plus, ne serait-il finalement qu'un monstre ne jurant que par la violence conjugale? Depuis ses 17 ans, Mariam Sow serait en relation avec l'artiste qui était plutôt fier de la présenter au public lors de ses voyages. En réalité, une si belle histoire d'amour cachait une vie quotidienne très horrible pour la jeune dame.

A en croire les témoignages des uns et des autres, Mariam Sow, aujourd'hui tristement célèbre, se faisait battre régulièrement et religieusement par la star malienne. Il l'aurait séquestré pendant plus de deux mois dans sa maison dans l'intention de cacher ses blessures devenues trop évidentes pour être cachées par un simple maquillage. Cela ne l'a cependant pas empêché de continuer à battre sa fiancée à tout va.

Coup de poings, ceinture, cravache, toutes sortes de matériels étaient les bienvenus pour assouvir les envies très poussées de la star. Mais un jour, par hasard, Mariam, qui était sous la surveillance d'un garde du corps, a tout de même réussi à s'échapper alors qu'elle allait se tresser. C'est après sa fugue qu'une de ses amies a décidé de publier des images horribles de son corps écorché et martyrisé de toute partie. Cela a donné suite à une vague de publications, très vite devenues virales, qui a poussé la jeune fille à dénoncer son fiancé.

Comment le monde réagit face à cela?

Depuis que les publications concernant le traitement qui lui a été fait fusent de partout sur la toile, Mariam a eu le courage nécessaire de dénoncer son fiancé en confirmant que c'est bien elle sur les photos publiées. Mais à la grande surprise de tous, l'accusé n'a fait aucune apparition officielle jusque-là. Cette histoire invraisemblable semble avoir touché le cœur de plusieurs internautes, tous révoltés contre leur star en se présentant très indignés sur les réseaux sociaux.

Après confirmation du scandale par Emmanuelle Kéita, l'artiste des séries Classe'A et Docteur Boris, l'artiste malien à désormais très peu de notoriété. Il aurait été retiré du classement de la KORA qui, bien que reconnaissant son talent, a été obligé de le congédier affirmant ne pas encourager la violence. Sidiki Diabaté, après émission de son mandat d'arrêt, a disparu des radars, mais a été cueilli par les forces de l'ordre dans l'après-midi de ce 21 septembre, à Bamako, au Mali, pour répondre de ses actes .

A suivre…

Avec Afrik.com


A propos de l'auteur :

224infos