En ligne (connectés) : 0 26

Abraham Sonty Koundouwaka : « Ce que je récolte en un titre, certains artistes guinéens ne le récoltent pas en deux albums»

koundouwaka-sonty

L'artiste au pied magique a fait son coup de gueule dans une interview extraite dans l'émission détente musicale diffusée chaque Samedi sur la chaine GuineeBuzzTV.

L'auteur du célèbre tube Polossé a fustigé la manière par laquelle certains clips guinéens sont réalisés

« Les clips guinéens je regarde mais je n'aime parce qu'il ya un effort de réalisation qui manque tu sais aujourd'hui l'avenir dans la musique c'est surtout l'image ce n'est pas la chanson, même maintenant c'est l’image qu'ont vend, c'est le spectacle qu'on vend. Moi par exemple sans modestie je peux rester une année et plus de deux ans sans chanter et rien, et je vis mieux que ce qui sont en train de sortir des albums chaque fois. Moi je peux faire sortir un titre et il y a des artistes qui font sortir plus de deux albums et moi ce que je récolte en un titre ils ne récoltent pas en deux albums » a lancé Abraham Sonty
Pour Koundouwaka, l'image est la chose la plus convoitée de nos jours 
« Avant je faisais les choses pour l'argent maintenant je fais les choses pour c’est pour soigner mon image si tu prends par exemple mon titre polosse même si je chante cinq albums sa ne peut me donner un tel revenu. Donc il faut que les jeunes soient conscients de cela actuellement c'est l'image qui compte moi j'étais aux USA a cause du clip Polosse j'ai fait plus de dix sept Etats j'étais au Canada et en Europe il y avait un problème et j ai refusé de jouer en France mais sa n'a pas eu d'impact Sur moi » a-t-il dit

Il a invité le s jeunes a plus ce former dans le cadre de leurs profession de réalisateur

« Aujourd'hui il y a beaucoup d'effort qui manque qui peut me montrer un bon réalisateur qui peut nous faire un bon clip wawouhh je ne connais pas un bon réalisateur et c'est un défi que je lance à qui que ce soit de me montrer un réalisateur guinéen digne de nom ce n’est pas un sabotage. Les jeunes doivent apprendre à être des très bons réalisateurs comme les autres » a déclaré l’artiste Koundouwaka

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos