En ligne (connectés) : 0 97

Culture : le ministère de la culture annonce les couleurs du FENAC

fenac

Le ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique a organisé un point de presse ce jeudi, 13 décembre 2018 dans l’enceinte du département. Il était question lors de cette rencontre, d’annoncer les couleurs du 17e festival national des arts et de la culture (FENAC).

C’est le secrétaire général du ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique Fodéba Isto Keira qui a présidé cette rencontre. Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs de l’organisation du Festival National des Arts et de la Culture (FENAC) pour la 17e édition. Fodéba Isto Keira, a rassuré que cette édition sera complètement différente des autres, en ce sens qu’il n’y aura pas de manifestation comme ce fut auparavant, car les manifestations sont globalement interdites dans notre pays

« L’ouverture du festival national des arts et de la culture c’est le lundi, 23 décembre à 15H dans la salle des congrès au palais du peuple. Contrairement aux années passées où on faisait des carnavals vous savez aujourd’hui avec la situation socio politique les regroupements, les marches tout est interdit mais nous voulons donner un cachet particulier à cette cérémonie d’ouverture qui va être une grande cérémonie », a rassuré Fodéba Isto Keira.

Mais cette 17e édition du Festival National des Arts et de la Culture sera précédée par l’organisation de la quinzaine  artistique régionale qui est une partie intégrante du FENAC. Plusieurs activités artistiques sont prévues à cet effet, comme le signale ici Jean Baptiste Williams le directeur national de la culture

« Pour Conakry, on n’a voulu aller vers le spectacle de proximité. Pour se rapprocher de la population nous avons choisi le musée national, où les disciplines de théâtre et de l’humour commencent le samedi 15 décembre à 15h avec les communes de Dixinn et de Kaloum ; cette compétition va continuer, à 16h Fougou- Fougou va démarrer avec les disciplines suivantes : Chœur, l’ensemble instrumental et les percussions  de Matam, Matoto et Ratoma. Le lendemain, Dimanche Théâtre, Matam, Matoto et Ratoma toujours au musée nationale et à Fougou-Fougou : Chœur, ensemble instrumental, percussion Dixinn et Kaloum. Pour la musique Urbaine et musique moderne, le site c’est la paillotte. Nous aurons donc, les 5communes ensembles. Ensuite le jury va délibérer. Et le même schéma se fera à l’intérieur du pays pour que au plus tard, les résultats soient globalisés le 17 ou le 18 plus tard », a expliqué Jean Baptiste Williams.

Il faut signaler, que le ministère de la culture, des Sports et du patrimoine historique par la voix de son secrétaire général a insisté sur la gratuité de l’évènement tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

N’Famoussa Siby pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos