En ligne (connectés) : 0 38

DOUDOU BENI : « Alpha Condé, est un bon Président...c’est Dieu qui l’a élu »

doudou-beni

Dans le cadre des préparatifs d’un concert dit de reconnaissance au président de la République que des artistes guinéens comptent organiser le 16 avril prochain au palais du peuple de Conakry, certains d’entre eux restent très contrariés par le rapport qu’au sein de l’opinion publique, on établit entre ledit concert et le soutien au projet de nouvelle constitution. L’irritation est telle que la presse a récemment dévoilé que ledit concert coûterait au-delà du milliard de francs guinéens. Aussi, au cours de la conférence de presse que les organisateurs ont animée ce jeudi 11 avril, la réponse à certaines questions comportaient une dose suffisante de fébrilité.

C’est notamment notre reporter qui a cherché à savoir si le concert projeté n’est pas un soutien déguisé au projet de nouvelle constitution ou de troisième mandat en faveur du président Alpha Condé. Et là, tout d’un coup, l’artiste Doudou Beni a perdu sa sérénité. Visiblement mal à l’aise, il répond et les propos vont dans tous les sens :

Ce que nous faisons,  que ce soit la promotion du 3ème mandat, que ce soit la promotion de 100 mandats, nous les artistes, nous sommes les sensibilisateurs. Nous ne sommes pas des politiques, moi personnellement quand Lansana Conté était vivant, j’avais fait sa politique en tant qu’artiste (…) Alpha Condé, c’est Dieu qui l’a élu, quelle qu’en soit la forme. C’est Dieu qui l’a choisi. Et en tant que président de la République, s’il fait le bien, cela c’est entre lui et Dieu. C’est lui le patron dans ce pays. Ecoutez très bien, nous les artistes nous sommes les sensibilisateurs, nous ne sommes pas des révolutionnaires. Dès fois, un  président de la République doit être  à la fois bon et mauvais. Quand tu es bon d’une part, c’est très bon pour la nation, mauvais d’autre part c’est très bon pour la nation… Alpha Condé est un bon président. Et je vous rappelle qu’on n’organise pas ce concert pour la promotion d’un troisième mandat, nous avons organisé ce concert pour lui montrer notre reconnaisse pour tout ce qu’il a fait pour les artistes.

Eh bien, les organisateurs sont également très sensibles à la question portant sur le budget du concert. Nos confrères de Guineenews notamment évoquaient une requête qui va au-delà d’un milliard de francs guinéens. Il a aussi été question de 600 millions de GNF offerts par un opérateur économique de la place. Le guitariste Ansoumane Camara Petit Condé, par ailleurs président de l’Union nationale des artistes et musiciens de Guinée (UNAMGUI) dit ne pas reconnaître ces montants.

Nous nous n’avons pas reçu les 600 millions, s’il a des preuves qu’ils nous les montrent. Moi à ma connaissance, je n’ai rien reçu .Nous avons demandé le matériel pour pouvoir réaliser le concert, et nos mécènes nous ont donné. Toutes les personnes que nous avons rencontrées nous ont donné le matériel. On ne peut pas remercier quelqu’un et lui réclamer l’argent cela est impossible Moi ça fait  plus de 3 ans que je n’ai pas rencontré le président de la République officiellement.

// Ledjely

A propos de l'auteur :

224infos