En ligne (connectés) : 0 42

Lancement du projet de rénovation et de modernisation de l’aéroport international Gbessia-Conakry

Alpha-Condé-aéroport

Le ministère des transports a procédé au lancement des travaux d'extension et de la modernisation de l'aéroport international de Gbessia-Conakry. Cette rencontre s'est tenue au sein de l'aéroport a mobilisé les cadres et responsables de la SOGEAC.

C'est parti pour le gigantesque projet d'extension de l'aéroport de Gbessia-Conakry. Hisser l'aéroport de Conakry au niveau international c'est l'objectif de l'Etat guinéen avec ses partenaires.

«Le projet que nous avons l'honneur de vous présenté comprend: une nouvelle aérogare de plus de 20.000 mètre carré, une nouvelle aérogare de fret import-export, un nouveau pavillon présidentiel, un nouveau siège pour la nouvelle SOGEAG (société de gestion et d'exploitation de l'aéroport de Gbessia), une clôture périmétrique allant du domaine aéroportuaire d'environs 10 kilomètres, une tour de contrôle, un nouveau parking pour le personnel, un bâtiment dédié au service de sécurité aéroportuaire, la réhabilitation de la piste … », Voici en entre autres quelques nouveautés attribuées à l'aéroport de Gbessia a déclaré Sekou Maï Diara.

Pour faciliter cette modernisation de l'aéroport de Gbessia, les partenaires comme Africa50 et le groupe ADP ont été associés à ce projet gigantesque.

Mai-Diara

«C'est l'occasion propice pour saluer et remercier les partenaires d'africa50 et le groupe ADP tous engagés avec l'État guinéen dans la voie de la modernisation de l'aéroport international de Gbessia pour qu'il soit l'un des plus beau de la sous-région », indique Sekou MaÏ Diara directeur de la SOGEAC.

Pour sa part, le ministre des transports, a expliqué les particularités de ce projet de reconstruction et de modernisation de l'aéroport de Conakry Gbessia.

«Ce projet a plusieurs particularités. La première ce qu'il va être confié du point de vue gestion à une entité qui n'est pas 100% privée mais une société dont l'État guinéen est l'actionnaire principal. C'est pour ça que dans cette société privée l'État guinéen désigne le président du conseil d'administration, il désigne également le directeur général. La deuxième particularité pour ce qui concerne ce projet c'est que l'Etat guinéen ne débourse pas un francs et ne garantit pas un franc tout le financement est apporté dans le cadre d'un partenariat public privé, par les différents actionnaires notamment par ADP et la BAD à travers Africa50… », dit Aboubacar Sylla.

Aboubacar-Sylla

Il faut signaler que cette rencontre a été rehaussée par la présence éclaire du président de la République Alpha Condé.

«L'Aéroport de Conakry sera agrandit comme les autres aéroports. Avec ce projet, plusieurs vols pourront atterrir à Conakry. D'ici deux ans, aucun aéroport en Afrique de l'ouest ne va de passer celle de la Guinée », a dit le chef de l'Etat guinéen.

La reconstruction et la modernisation de l'aéroport de Gbessia va couter un investissement de l'ordre de 120 à 150 millions d'euros. Dans un délai de 3ans la Guinée aura donc un aéroport pratiquement nouvel et compétitif.

N'Famoussa Siby


A propos de l'auteur :

224infos