En ligne (connectés) : 0 34

Baisse du prix des produits de première nécessite: « Le gouvernement doit nous appuyer »,(GOHA).

goha

Le gouvernement guinéen a revu à la baisse les prix de plusieurs denrées de première nécessité, notamment le riz, la farine de blé et le sucre, dans le but d'alléger la souffrance des populations. L’annonce a été faite la semaine dernière a travers un communiqué lu sur les ondes des médias d’Etat. Cette nouvelle mesure des autorités de la transition, est vivement appréciée par certains acteurs économiques, notamment , le GOHA.

En prélude du mois saint de ramadan qui s'approche à grand pas,les autorités guinéennes ont annoncé des mesures de baisse relative aux denrées de premières nécessités notament, le riz, le sucre, et la farine. Cette nouvelle mesure du gouvernement guinéen est appréciée a juste valeur comme une œuvre salvatrice par le président du groupe organisé des hommes d’affaires international.

«la mesure qu'il a pris par rapport à la diminution des denrées de premières nécessités pour le mois sain de ramadan est quelque chose de salutaire. Parceque vous savez, notre organisation est sur le terrain ça fait (20 ) Vingt ans, et depuis vingt ans (20 ) c'est nous qui nous bousculons toujours les autorités à la veille du mois saint de Ramadan, et les autorités ont toujours répondu favorablement depuis lors. Nous les accusons pas, mais en répondant favorablement les différents chefs d'états là ont toujours accordés des réductions»a affirmé Abdallah Chérif, président du GOHA.

Pour mettre fin aux problèmes de la hausse du prix de ces produits notamment le riz,  Abdallah Cherif, invite les autorités de la transition, de soutenir les initiatives allant dans le sens de la promotion de l’agriculture.

« Moi je vais invité le président de la transition et le premier ministre et le ministre de l'agriculture de nous appuyer sérieusement pour l'agriculture. Tant qu'on parle de cordon douanier on a pas encore bougé, dans les conditions normales on devrait parler comment exporter, comment arranger bien nos produits pour que ça soit présentables pour pouvoir exporter. Et pour ça il faut qu'il y ait d'abord l'autosuffisance alimentaire dans notre pays. ça tout le monde doit penser sérieusement dans l'agriculture, donc nous évitons les chef d'état à nous appuyer dans l'agriculture»,exhorte le président du GOHA.

Par ailleurs, il exhorte les opérateurs économiques au respect strict de cette décision du gouvernement qui vise a alléger le panier de la ménagère.

« Aux opérateurs économiques je demanderai de faire des efforts pour que les prix des premiers nécessités soient vraiment stables. Faisons ce sacrifice là même si nous pouvons diminuer pour vendre au prix de revient. Vendons au prix de revient surtout pour le mois saint de Ramadan. Je prie tout le monde pour le faire, et en tant que musulman pratiquant, faisons ça pour soulager la population»A fait savoir Abdallah Chérif président du GOHA.

Il faut rappeler qu’une commission mixte a été mise en place par le gouvernement pour le suivi de la présente décision.A savoir si cet appel tombera dans de bonnes oreilles.

Habibatou Binta Diallo pour 224Infos


A propos de l'auteur :

224infos