En ligne (connectés) : 0 39

Aboubacar Soumah fustige le budget dédié à l’éducation Kassory : « les 20% ne représente absolument rien »

Soumah-aboubacar

Le 7 avril dernier devant les députés de l'Assemblée nationale, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana dans sa communication sur la déclaration de la politique générale du gouvernement a déclaré que le budget alloué au secteur de l'éducation va passer de 14 à 20% .

Ce mardi devant les journalistes, le secrétaire général du syndicat libre des enseignements et chercheurs de Guinée (SLECG), a réagi à cette annonce du premier ministre.

Pour Aboubacar Soumah, la déclaration d'Ibrahima Kassory Fofana est une simple promesse

«Les 20% ne représentent absolument rien dans le secteur de l'éducation. Les autres pays de la sous-région allouent quarante pour cent de leur budget en faveur de l'éducation. Nous avons travaillé avec 11 et 12% depuis 2010 jusqu'à maintenant. Quelles sont les écoles qui ont été construites depuis l'avènement de la troisième république? », S'interroge le syndicaliste.

Aboubacar Soumah assimile cette déclaration du Dr Kassory Fofana à une promesse de campagne pour endormir à nouveau les guinéens.

«Allez-y à l'intérieur du pays. Nous avons recensé des écoles où les enfants sont assis à même le sol. En Haute Guinée notamment. C'est une simple promesse. Pour nous ce qu'ils ont dit, ce ne sont que des mots politiques. Nous ne considérons pas », a fait comprendre le secrétaire général du SLECG.

 

Mamadou samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos