En ligne (connectés) : 0 34

Examens nationaux en Guinée : Des détecteurs de métaux prévus dans les centres (Ansa Diawara)

mena-detecteur-metaux-examens

Nous sommes à moins de 72 heures du début du lancement des épreuves des examens nationaux session 2021. Si les années précédentes un énorme retard avait été accusé dans l’acheminement du matériel censé être utiliser pour les examens nationaux, cette année tout a été soigneusement orchestré pour éviter ce même problème.

« Je peux dire sans risque de me tromper qu’a partir de ce soir la distribution du matériel prendra fin sans dans toutes nos localités et dans toutes nos préfectures. A partir du 15 juillet on était déjà à plus de 95% des préparatifs et j’ose dire ce soir que nous sommes fin prêt », a indiqué le porte parole du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation (MENA)

Les autorités du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ne veulent pas faire les choses à moitié cette année. Pour cela, plusieurs  dispositifs ont été prisent pour éviter toute fraude par les candidats mais aussi les surveillants.

« Pour le bon déroulement des examens nationaux, il y a un accent sur le choix des surveillants donc des critères de choix doivent être respecté pour le choix de ces surveillants  et deuxièmement il y aura deux délégués par centre et i faut aussi retenir que le téléphone est reste formellement interdit et par rapport a sa le ministre et son cabinet ont trouvé un moyen d’acheter des détecteurs des métaux. Ce qui veut dire que dan chaque centre il y aura des détecteurs de métaux qui permettront de fouiller tous les candidats, tous les surveillants tous les agents de santé bref tous ceux qui ne doivent pas détenir un téléphone dans le centre », a fait comprendre Ansa Diawara

A noter que cette année ils seront prés de 500.000 candidats à passer les examens nationaux session 2021 et comme les années précédentes, la tolérance zéro vers l’excellence reste de mise.

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos