En ligne (connectés) : 0 25

La rentée universitaire Guinéenne 2021-2022 : «A l’université générale Lansana Conté de Sonfonia, les élèves viennent à 05H-06 pour trouver des places, c’est vraiment déplorable » déplore un étudiant

universite-gn

La rentée universitaire Guinéenne session 2021-2022 a lieu ce 1er novembre sur toute l’étendue du territoire nationale. Notre équipe de reportage a sillonné quelques universités de la capitale. Nous nous sommes donc intéressés à l’une des universités privées de la place qui a accepté de nous recevoir. 

Selon Ibrahima Seck vice recteur de cette université de la capitale, les autorités de l'établissement ont répondue à tous les critères pour la réouverture.

« Nous avons démarré dans de très bonnes conditions, à l’avance déjà on s’était préparé c'est-à-dire vérifier tous les programmes. Nous avons appelé tous les nouveaux professeurs pour examiner leur CV et les cours qui seront dispensés. On a fait vacciner l’année dernière tous nos étudiants et cette année on a également pris des mesures drastiques contre la pandémie covid-19 », a expliqué le vice-recteur.

rentree-universitaire-2021

Yarie Camara nouvelle entrante à l’université, apprécie sa première journée.

« C’est ma première fois à l’université et pour moi les cours ont bien débutés chose que j’apprécie déjà », s’est-elle réjouie

rentree-universitaire-2021

Ibrahima Seck invite les nouvelles autorités à orienter les étudiants dans les universités privées car selon lui, les conditions d’études des étudiants dans les universités publiques sont vraiment déplorables.

« Les conditions d’études aujourd’hui au sein des universités publiques, je pense que les nouvelles autorités doivent mettre un accent sur ce problème. Lorsque vous allez par exemple à l’université générale Lansana Conté de Sonfonia, les élèves viennent à 05H-06 pour trouver des places, c’est vraiment déplorable. Donc il faut que les nouvelles autorités orientent les étudiants dans les privées », a-t-il déploré

A rappelé que c’est depuis de 2017 que les étudiants ne sont plus orientés dans les universités privées. Il reste donc à savoir si les nouvelles autorités remédieront à ce problème.

Fodé Bakary Dansoko pour 224 infos.org


A propos de l'auteur :

224infos