En ligne (connectés) : 0 28

Journées de consultations nationales sur l'éducation: le message fort du ministre Alpha Bacar Barry

education-journee-consultation

En prélude du sommet sur la transformation de l'éducation prévu en septembre 2022 à New York, les trois départements en charge du système éducatif guinéen ont entamé les journées de consultations nationales ce mercredi, 03 août 2022.

La cérémonie s'est déroulée sous la haute autorité du Premier ministre par intérim, Dr Bernard Gomou, le ministre de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle Alpha Bacar Barry, celle de l'Enseignement Supérieur de la Recherche Scientifique et de l'Innovation, Dr Diaka Diane, du ministère de l'enseignement Pré-Universitaire et de l'Alphabétisation, Guillaume Hawing et plusieurs autres membres du gouvernement.

Dans son  intervention, le Ministre de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Alpha Bacar Barry, a plaidé pour que

« la voix de la Guinée ne soit pas noyée dans les voix internationales ».

Selon le Ministre, la Guinée doit trouver le moyen d'exprimer ses priorités qui sont simples et connues : améliorer ses capacités d’accueil, former ses formateurs, avoir plus de moyens à l’éducation pour réinventer, imaginer les dix, les vingt prochaines années dans l’éducation.

« Nous savons ce que nous voulons. Nous savons ce qu’il nous faut. Autour de ça, nous pouvons avancer très rapidement. C’est donc pour moi, un réel plaisir de participer à ces journées de consultation et puis de formuler les vœux qu’à partir de là, nous allons bâtir une coalition nationale parce que l’éducation, c’est d’abord un problème de chez nous avant qu’il ne soit transporté aux Nations-Unies. C’est un problème de gouvernance. Que cela soit donc, une coalition nationale autour de l’éducation et que les parties présentes toutes ici présentes puissent jouer entièrement leurs rôles », a demandé le Ministre Alpha Bacar Barry.

A rappeler que ces consultations ont pour but de développer une vision commune de l'avenir de l'éducation et de renforcer l'engagement politique et public, d'aligner les actions innovantes prioritaires entre les différentes parties prenantes et de mobiliser les capacités collectives pour concrétiser les décisions prises.

Pendant ces deux jours de travail, quatre thématiques y seront débattues :

- Assurer le rétablissement complet de l’enseignement, après les perturbations dues à la COVID-19;

- Des transformations stratégiques et les principaux leviers permettant de ré imaginer l'éducation pour le XXIe siècle et d'accélérer les progrès vers les objectifs communs en matière d'éducation;

- Assurer un financement public de l'éducation renforcé et plus durable.

- Accroître l'ambition des objectifs et des critères de référence nationaux en matière d'éducation;

Le Service de Communication


A propos de l'auteur :

224infos