En ligne (connectés) : 0 18

Dr Faya Milimono : « les manifestations de rue sont inopportunes… »

28-juillet-2022-fndc

Interrogé ce lundi 29 août 2022 par la rédaction du site 224infos, le leader du parti Bloc Libéral a répondu à plusieurs questions dont entre autres le report des manifestations du FNDC du 29 et 4 septembre 2022, les tueries des jeunes manifestants en cette période de transition.

Pour ce qui concerne son regard sur les récentes manifestations organisées par le FNDC à Conakry. Le chef du parti Bloc Libéral ne passera pas par quatre chemins.

« J’ai dit et je continu à le répéter, les manifestations de rue sont inopportunes. Ce qu’on peut demander à nos collègues d’hier, le FNDC, c’est de se ressaisir. S’ils veulent faire quelque chose d’utile pour la République au moment où nous n’avions pas de constitution a défendre, c’est de se mettre au tour de la table pour que nous rédigeons la nouvelle constitution », a-t-il souligné.

Depuis le renversement du pouvoir par le CNRD le 05 septembre, le pays a connu des manifestations qui ont enregistré des morts d’hommes. Des faits qui relancent la promesse du président de la transition sur le changement et la refondation de l’État.

Un fait sur lequel, le président du parti Bloc Libéral s’est fait entendre en proposant des solutions.

« C’est déplorable à chaque fois que nous avions perdu un guinéen, c’est une perte pour toute la République. C’est  pourquoi nous devons tous travailler à éviter les circonstances dans lesquelles nous sommes entrain de perdre nos compatriotes. La question ici, ce n’est pas de savoir si nos  droits d’exercer la liberté de manifester est en cause ? Non, mais lorsque nous regardons derrière depuis les années 2000, 2010, 2020 et on voit le nombre de nos compatriotes faussé à la fleur de l’âge pendant les manifestations, pour tout homme intelligent, responsable, on s’arrêterait pour réfléchir ensemble en vue de donner un contenu sur l’exercice de cette liberté pour éviter qu’on continue à déplorer les morts(…) », a-t-il fait savoir.

Dr Faya Milimono a également invité le peuple « à donner des conseils aux acteurs qui sont en première ligne, pour éviter des débats inutiles que nous sommes entrain de faire. »

 

Morciré Camara pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos