En ligne (connectés) : 0 37

TPI de Mafanco : le procès des enseignants renvoyé pour manque d'agents de sécurité

TPI-Mafanco

Le procès des enseignants du SLECG arrêtés pour coups et blessures volontaires qui devait ce poursuivre ce mardi 21 janvier a été finalement renvoyé par le tribunal de première instance de Mafanco.

Les raisons évoquées, est le manque de personnel de sécurité pour assurer le déplacement des détenus et la sécurisation du tribunal.

Au dire du procureur de la République, la majorité des agents de maintien d’ordre sont sur le terrain dans le cadre des manifestations en cours du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) contre le projet de changement de constitution.

Nous y reviendrons…

Mamadou Samba Barry, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos