En ligne (connectés) : 0 41

Procès du 28 septembre : Réunion du comité de pilotage et visite officielle du bâtiment ad-hoc (Tribunal) par le Garde des Sceaux !

comite-pilotage-proces

Dans le cadre de la tenue du procès des événements du 28 septembre 2009, une réunion extraordinaire du comité de pilotage dudit procès, a eu lieu ce vendredi, 02 septembre 2022 au sein du département du ministère de la justice et des droits de l'homme en présence de Luck Joel Grégoire, représentant résident du PNUD ainsi que d'autres partenaires du département. Après le lancement officiel de la session par le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice Alphonse Charles Wright et l'évaluation des différents points inscrits à l'ordre du jour, une visite du bâtiment ad-hoc devant abriter ledit procès, a été effectué.

Dans son intervention,  le garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l'Homme, a remercié les différents partenaires présents à cette réunion du comité de pilotage du procès des événements du 28 septembre 2009, avant de revenir sur l'instruction du président de la transition sur la tenue dudit procès.

« Vous me permettrez comme je l'ai dit à l'entame,  de vous remercier par rapport à votre présence.  Aux regards de l'intérêt que vous portez comme toujours à des questions de la justice dans notre pays.  Puisque,  il faut le reconnaître,  tous les appuis que vous ne cessez d'apporter,  nous permet aujourd'hui de se retourner encore discuter autour d'un dossier d'une portée capitale.  Monsieur le représentant du PNUD, vous me permettrez de mettre un accent particulier par rapport à l'appui technique qui nous a permis dans un laps de temps de réactualiser tous les textes règlementaires en lien avec l'organisation du procès du 28 septembre (...). Tous les autres partenaires présents ici, l'ambassade des États-Unis, je veux parler de la représentation de l'union européenne par rapport à leur engagement sans cesse pour la défense et la protection des droits de l'homme »  a remercié le Ministre Alphonse Charles Wright.

Poursuivant,  me garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Droits de l'Homme, est revenu sur l'instruction du président de la transition sur la tenue prochaine du procès des événements du 28 septembre.

« Le président de la transition,  Colonel Mamadi Doumbouya Chef de l’Etat,  il y'a de cela un mois, nous a instruit de manière formelle, de tout mettre en œuvre,  de faire en sorte que le procès du 28 septembre puisse avoir lieu avant la date (...). L'engagement de monsieur le Président de la transition et tous les membres du gouvernement, nous a permis quand même d'accélérer les travaux de construction du siège qui doit abriter ce procès » a-t-il expliqué.

Parlant des formations des magistrats, de l'assistance matérielle et financière, Alphonse Charles Wright, interpelle les différents partenaires.

«  Ce que je vais demander à tous les partenaires, c'est le renouvellement sans cesse de notre appuis, par rapport à la formation des magistrats,  par rapport à l'assistance matérielle et financière pour nous permettre de prendre en compte toutes les dimensions de ce procès en terme d'indemnisation des victimes, en terme de protection des témoins. Bref, tout ce qui rentre dans l'urne des comptes des mesures idoines pour le bon déroulement de ce procès » a lancé le Garde des Sceaux.

A l'occasion de cette réunion extraordinaire sur la session du comité de pilotage du procès des événements du 28 septembre, Luck Joel Grégoire, représentant résident du PNUD, se dit ravi de l'avancement des activités d'organisation dudit procès.

Il faut retenir que plusieurs points ont été abordés lors de cette session du comité de pilotage du procès des événements malheureux du 28 septembre 2009.

Il s'agit de la communication du Garde des Sceaux, Ministre de la justice et des droits de l’homme ;

L'état d’avancement des travaux de construction et d’équipement du Tribunal Ad hoc pour la tenue du procès des évènements du 28 septembre 2009 ;

La validation du plan de formation des magistrats et greffiers chargés de conduire le procès;

La validation du projet de stratégie de communication du procès des évènements du 28 septembre 2009 ;

La présentation de l’avant-projet de loi portant protection des victimes et témoins du procès des évènements du 28 septembre 2009 et de son exposé des motifs ;

L'examen du plan de sécurisation du procès des évènements du 28 septembre 2009.

Cette rencontre a pris fin par la visite du bâtiment ad-hoc qui est en construction, dans le but d'abriter l’éventuel procès des événements malheureux, du 28 septembre 2099.

Kadiatou Barry pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos