En ligne (connectés) : 0 47

Arrestation d’Etienne Soropogui : le ministre Mory Condé explique la procédure utilisée par les forces de sécurité

fim-matd

Le chef du département de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation a dans sa communication de ce lundi 26 septembre 2022 dans l’émission MIRADOR sur FIM FM, parlé de l’arrestation du président du parti « Nos Valeurs Communes » ce week-end.  Selon lui, il avait un mandant contre la personne d’Etienne Soropogui.

« Lorsque vous voyez aujourd’hui la gendarmerie en action sur le terrain pour arrêter un citoyen, dites vous que la personne à déjà initialement été cité à comparaitre devant une juridiction. Dites vous que la gendarmerie  à procédé à son arrestation après avoir échoué dans plusieurs envoies de convocations  et de demandent à se présenter devant les officiers de police judicaire, c’est après tout cela que la gendarmerie procède à l’interpellation d’un citoyen et je pense que c’est conforme à la loi.  C’est bien le cas de Etienne Soropogui, il est visé par un mandat du procureur de Dixinn, donc la gendarmerie n’a fait qu’exécuter un mandat de justice», a fait savoir le ministre Mory Condé.

A rappeler que, Etienne Soropogui a été arrêté par des forces de sécurité juste après sa sortie dans une émission sur FIM FM.

 

Morciré Camara pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos