En ligne (connectés) : 0 50

Procès des massacres du 28 septembre 2009 : Toumba va t-il indexer les responsables des fosses commune ? L’un de ses avocats rassure...

me-yomba-avocat-toumba

Le procès des massacres du 28 septembre 2009 se poursuit au tribunal de première instance de Dixinn, délocalisé à la cour d’appel de Conakry. L’ancien aide de camp du président de la transition de 2008 Moussa Dadis Camara, est toujours à la barre et affronte les questions des conseils de la Défense.

L’un de ses conseils Me Paul Yomba Kourouma a au cours d’une interview laisser entendre que son client fera d’autres révélations les jours à venir.

Selon Me Paul Yomba Kourouma ces révélations sont liées au creusement des fosses communes. Il s’est exprimé sur les ondes de FIM FM , dans l’émission mirador.

« Toumba est un homme imperturbable , il est tout simplement dérangé par la monotonie qui a dans les questionnaires. Ces avocats font comme s’ils n’étaient pas dans la salle, ils ne s’étaient pas abreuvé de ces réponses précédemment données. Ces agressivités, ces démesures, ces crises de colère de nos confrères c’est vraiment prévisible. Parce que Toumba a fini par désarticuler le système de défense posé par Dadis et il les a mis en ballottage et tout ce qui reste à l’homme ou sa notoriété, ou sa crédibilité (...). Pour la confiance qu’il a, à un moment donné de l’histoire (…), c’est de penser aux aveux comme sous la cinquième colonne », explique Me Paul Yomba Kourouma l’un des conseils de Toumba.

Et de renchérir en affirmant :

« Alors parce que les faits lui collent à la peau, Toumba réserve encore au peuple de Guinée de grandes surprises, parce que vous connaîtrez tout ceux-là, les enjeux, vous connaîtrez les hommes qui ont creusé ces fosses communes(…) ».

Pour le moment, Toumba reste à la barre et continue de répondre aux questions des avocats de La Défense.

Morciré Camara pour 224infos


A propos de l'auteur :

224infos