En ligne (connectés) : 0 19

Condamnation des anti 3e mandat à Kindia : le verdict final attendu à la cour d'appel

justice-condamnation

Le procès en appel des sept (7) militants contre le troisième mandat arrêtés à Kindia s’ouvre ce lundi, 13 mai 2019 à la cour d'appel de Conakry. Ces jeunes ont été tous poursuivis pour trouble à l’ordre public

Ces militants du front national pour la défense de la constitution avaient été condamnés en instance à trois mois de prison chacun et au paiement d’une amende de  500 mille francs guinéens.

Les avocats de ces militants Amadou Soumah, Thierno Mamadou Diallo, Mohamed Camara, Boubacar Barry, Mohamed Sylla, Mamadou Cellou Diallo, Mohamed Keita ont donc interjeté appel suite au verdict rendu par le tribunal de première instance de Kindia, qu’ils estiment que le droit n'a pas été dit.

Il faut noter que cette manifestation a eu lieu à Kindia lors de la visite du président de la République dans cette préfecture pour la pose de la première pierre pour la construction des infrastructures à l’occasion de la fête tournante de l’indépendance dans cette localité.

Ces militants du Front National pour la Défense de la Constitution seront-ils libérés ? Le verdict de la cour d'appel est donc attendu.

N'Famoussa Siby depuis la cour d'appel


A propos de l'auteur :

224infos