En ligne (connectés) : 0 17

Mali : au moins 24 soldats tués dans une attaque djihadiste au nord de Ségou

Mali-attaque

Selon des chiffres officiels communiqués ce lundi soir, 24 soldats maliens ont été tués dans une embuscade dimanche après-midi dans la région de Diabaly, au nord de Segou vers la frontière mauritanienne. Trois sont portés disparus.

C’est par un tweet que l’armée malienne a annoncé ce premier bilan de 24 morts, huit rescapés et quatre véhicules détruits dans l’embuscade tendue à l’une de ses patrouilles dans la région de Diabaly. « Les évaluations se poursuivent sur zone », assure l’armée qui avait quelques heures plus tôt annoncé que des renforts avaient été dépêchés sur place.

Dans un communiqué, le ministère de la Défense annonce par ailleurs que trois soldats manquent toujours à l’appel. « Les évaluations se poursuivent sur zone » et ils sont recherchés activement assurent les autorités. L’armée a mobilisé les moyens nécessaires pour y parvenir, explique une source malienne.

Avec RFI


A propos de l'auteur :

224infos