En ligne (connectés) : 0 13

Sénégal : Coup KO reussi par Macky Sall, réélu au premier tour avec 58,27 % des suffrages

senegal-macky-sall-reelu

Le président sénégalais sortant, Macky Sall, a été réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle en recueillant 58,27 % des suffrages lors du scrutin du 24 février, a annoncé, jeudi 28 février, la Commission nationale de recensement des votes (CNRV), dont les résultats sont susceptibles de recours. Pour être déclarés définitifs, les résultats doivent être validés par le Conseil constitutionnel.

Macky Sall, au pouvoir depuis 2012, devance l’ancien premier ministre Idrissa Seck (20,50 %), le député « antisystème » Ousmane Sonko (15,67 %), le président d’université privée Issa Sall (4,07 %) et l’ancien ministre Madické Niang (1,48 %), a déclaré le président de la CNRV, le magistrat Demba Kandji. Le taux de participation a été de 66 %.

Les candidats de l’opposition avaient par avance rejeté les informations donnant le président sortant gagnant, indiquant que leur propre décompte obligeait à la tenue d’un second tour. Idrissa Seck et Ousmane Sonko n’ont pas encore commenté les résultats de la CNRV. Ils ont soixante-douze heures pour contester les résultats annoncés jeudi.

Macky Sall, 57 ans, critiqué par l’opposition et des associations de défense des droits humains après l’exclusion des candidatures de deux opposants – Khalifa Sall, l’ancien maire de Dakar, et Karim Wade, ex-ministre et fils de l’ancien président Abdoulaye Wade –, était considéré comme favori du scrutin en raison de la croissance économique qui a accompagné son premier mandat.

Le Sénégal a longtemps été considéré comme la démocratie la plus stable d’Afrique de l’Ouest. Les transitions de pouvoir se sont faites pacifiquement depuis l’accession du pays à l’indépendance, en 1960.

// Le Monde


A propos de l'auteur :

224infos