En ligne (connectés) : 0 27

Suspension de Guineematin : « Le code électoral n’interdit pas la publication des résultats affichés» selon Me Pépé Lamah

guineematin-maitre-zeze

Depuis la suspension du siteguineematin.com hier, de nombreuses voix s’élèvent qualifiant cette décision d’illégale par rapport à la faute citée. C’est le cas de Me Pépé Lamah, avocat.

« Le code électoral permet la publication, l’affichage des résultats après les opération de dépouillement. Dès lors les que les résultats sont rendus publics à travers les affichages devant les bureaux de vote, il n’y a pas de raison d’interdire à un organe de presses de relayer ce qui est déjà rendu public donc cette décision manque de beaucoup d’intelligence. C’est une décision qui à mon sens est politique et est vraiment attentatoire à la liberté individuelle. La HAC ferait mieux de reconsidérer sa décision puisque moi, je ne trouve pas dans le comportement des journalistes de guineematin une faute proportionnelle. Guineematin n’a fait que relayer ce qui est déjà rendu public donc il n’y a aucune velléité de se substituer pour une quelconque élection. On a fait que relayer ce qui était déjà publique donc c’est une décision arbitraire qui doit être reconsidérée », a expliqué cet homme de droit.

Il faut rappeler que le site est suspendu pour un mois pour avoir faut une vidéo lors du dépouillement des bulletins de 02 bureaux de vote.

Elisabeth Zézé Guilavogui


A propos de l'auteur :

224infos