En ligne (connectés) : 0 26

HAC: Vers une collaboration de la Guinée et l'Espagne dans le domaine de la communication.

hac-collaboration-gn-espagne

La Haute Autorité de la Communication a reçu ce lundi 26 juillet l’ambassadeur d’Espagne en Guinée, une visite qui a permit à la HAC d’exposer certaines préoccupations de l’institution  tel que le renouvellement des équipements mais aussi le besoin de formation des journalistes et techniciens. C’est dans le cadre d’une visite que le représentant de l’Espagne en guinée à rencontrer le premier responsable et les commissaires de la haute autorité de la communication.

Après les échanges, le président de Hac a profité de l’occasion pour lui faire visiter non seulement la salle du monitoring, mais aussi la salle historique du 25 aout.

Le président de l’institution de régulation des medias en Guinée Boubacar Yacine Diallo s’est également réjoui de cette visite, tout en revenant sur les préoccupations exposées durant la rencontre

« C'est avec un grand plaisir que nous l'avons accueilli avec la plupart des commissaires. Nous lui avons expliqué les attributions de la HAC, le travail qui a déjà été faite et nous avons attiré son attention sur le fait que le service monitoring qui était là, pour pouvoir réguler le monitoring des médias toutes catégories confondues et que le matériel qui est là devient de plus en plus vieillissant et qu'on a besoin d'appui pour renouveler ces équipements et les moderniser. Ensuite nous avons évoqué les besoins de formation des journalistes techniciens, c'est une préoccupation de la Haute Autorité de la Communication parce qu'il n'y a pas de média de qualité s'il n'y a pas de journaliste de qualité. Nous estimons que notre appel est tombée dans de bonnes oreilles, l'Ambassadeur a été très attentif et son pays fera ce qu'il peut et au-delà nous lui avons donné mandat de parler en notre nom à tous les partenaires qu'il pourrait rencontrer pour les   intéressés  à la vie et aux préoccupations de la HAC» a déclaré Boubacar Yacine Diallo

hac-collaboration-guinee-espag

A sa sortie l’ambassadeur de l’Espagne en Guinée Christian font Calderon s’est réjoui de l’accueil qui lui a été réservé  avant de rappeler l’objectif  de sa visite.

« Ça a été très intéressant pour moi de connaître le travail de la HAC qui est une institution importante, très importante comme j'ai pu le témoigner aujourd'hui en Guinée et qui travaille dans un domaine comme la communication et la communication qui est basique et fondamental dans nos sociétés aujourd'hui.Ce que la HAC fait c'est très important pour moi dans ce domaine basique et fondamental. La communication est aujourd'hui une partie essentielle de notre vie et le droit à l'information et la liberté à l'information sont des droits très importants dans notre société. Et il est très important de savoir ce que la haute autorité de la communication fait en Guinée et connaître aussi les réseaux audiovisuels, la presse, la radio et les différents moyens de communication de la Guinée parce que c'est très important. De l'autre côté on peut chercher des domaines où les relations entre l'Espagne et la Guinée pourraient se développer dans le domaine de la communication» a mentionné le diplomate.

A noter qu'près les échanges, le président de HAC a profité de l’occasion pour faire visiter à son hôte, non seulement la salle du monitoring, mais aussi la salle historique du 25 août.

Moussa Timak, pour 224.infos


A propos de l'auteur :

224infos