En ligne (connectés) : 0 36

Rencontre HAC et patron de presse : Le président de la HAC invite les journalistes à plus de professionnalisme

hac-patrons-presses

C'est dans la grande salle du 25 aout que le président de HAC a reçu les patrons, responsables des associations de presse et syndicat. Cette rencontre vise à tirer les leçons du passé et la ressente rencontre avec les nouvelles autorités de la transition. Le président de la HAC s'est d'abord félicité du travail abattu par la presse pour informer la population sur le dernier événement qui a conduit la Guinée à la transition :

« Vous savez depuis quelque temps notre pays est rentré dans une phase de transition, c'est par vous que nous l’avons appris et je voudrais saluer le travaille exemplaire que vous avez abattu dans la couverture de ces événements là. Je voudrais également saluer le professionnalisme avec le quel vous avez couvert de manière systématique et détacher les journées de concertations qui ont permis la rédaction d'une charte que nous avons aujourd’hui et qui sert de boussole pour la conduite des affaires de notre Etat » a-t-il expliqué

Le président de l'institution en charge de régulation des médias a invité les journalistes à ne pas confondre la liberté de la presse au libertinage , surtout quand on est dans un contexte particulier :

« Le professionnalisme doit guider toute notre activité, qui s’étale de la collecte, de la vérification et traitement et de la diffusion de l’information. Je voudrais au nom des commissaires que vous avez en face de vous, vous exhortez d’être jaloux de votre indépendance et a être jaloux de votre liberté mais en même temps de faire attention à votre responsabilité » a fait savoir Boubacar Yacine Diallo

Cette rencontre a été une occasion pour les associations et patrons de presse de poser les difficulté rencontrée par les journalistes dans la collecte de l'information en vue de trouver solution :

« La responsabilité de la presse même en temps normal est immense parce que c’est lui qui choisit l’information qu'il diffuse le contenu et la manière même de diffuser cette information », a mentionné le président de la HAC

Le président de la HAC annonce désormais la mise en place d'une commission pour la rédaction d'un nouveau code de bonne conduite, pour permettre aux journalistes d'exercicer librement leurs activités et connaissance d'avantage leurs limite dans le traitement de l'information.

Mamadou Samba Barry


A propos de l'auteur :

224infos