En ligne (connectés) : 0 20

Cour d’Appel de Conakry : vers la libération d‘Abdourahamane Sanoh et Cie ?

FNDC-Tribunal

Le procès en Appel des leaders du Front National pour la Défense de la Constitution s’est ouvert ce jeudi, 28 septembre 2019 à la cour d’Appel de Conakry.

Les leaders du FNDC à savoir Sékou Koundouno, Ibrahima Diallo, Abdourahamane Sanoh, Elie Kamano, Bailo Destin…sont devant les juges à la cour d’Appel.

Les avocats de la défense ont sollicité une remise en liberté. Le ministère public  dit à son tour  qu'il ne trouve pas d'inconvénients à ce que le juge remette  ces détenus une liberté provisoire. Pour le moment, le débat se poursuit dans l’enceinte de la cour d’Appel.  Aucune décision de mise en liberté définitive n’est encore  prise par la cour.

Il faut signaler que les leaders ont été accueillis à la cour d’Appel avec des slogans comme « Amoulanfé ».

A suivre…

N’Famoussa Siby, pour 224infos.org


A propos de l'auteur :

224infos