En ligne (connectés) : 0 44

Manif contre le 3e mandat : le FNDC dresse un bilan de 20 blessés dont 5 par balles et des arrestations

Wanindara-Manif

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) a dressé le bilan de sa journée de manifestation de ce lundi, 20 juillet 2020 pour exiger le départ du président Alpha Condé. Le FNDC se réjoui de la mobilisation de ses militants. Contrairement au communiqué du gouvernement, le FNDC établi un bilan de 20 blessés dont  5 par balles et 2 dans un état très critique.

« Malgré le caractère pacifique de la manifestation, le sens élevé de civisme et de responsabilité des manifestants, les forces de défense et de sécurité ont, à nouveau, réprimé les citoyens en faisant usage des armes de guerre.

Le triste bilan provisoire de cette répression féroce est d’au moins 20 personnes blessées dont 5 par balles et 2 dans un état très critique. Plusieurs dizaines d’arrestations ont également été enregistrées dont un groupe de femmes à Lansanaya.

Comme à l’accoutumée, le Ministre en charge de la Sécurité tente d’occulter ce lourd bilan et de nier l’évidence de l’usage des armes de guerre contre les manifestants », a indiqué le communiqué du FNDC.

Le front opposé au troisième mandat d’Alpha Condé  condamne les agissements des forces de l’ordre et promet de poursuivre le combat jusqu’à son départ du palais sékoutouréyah.

N’Famoussa Siby


A propos de l'auteur :

224infos