En ligne (connectés) : 0 32

L'UNBPG menace d'aller en grève : « si les autorités ne prennent pas leurs revendications au sérieux il y aura la grève ou l'augmentation du prix du pain» (Président des boulangers de Guinée)

elhadj-oumar-sack-president-boulangers

L'union nationale des boulangers et pâtissiers de Guinée à travers une annonce ce mercredi 18 janvier 2023, menacent d'aller en grève sur toute l'étendue du territoire nationale. Pour cause, ils accusent le ministère du commerce de l'industrie et des petites et moyennes entreprises de vouloir mettre en place une fédération de boulangers parallèlement à la leur.

C'est lors d'une sortie ce mercredi que l'union nationale professionnelle des boulangers de Guinée a menacé d'aller en grève si le ministre du commence,  de l'industrie et des petites et moyennes entreprises n'abandonne pas son projet de mettre en place une fédération de boulanger parallèle à la leur.

Le président des boulangers de Guinée, a précisé que la fédération que le ministère souhaite mettre en place, n'est composée que des profanes en la matière

« il ya un problème entre nous et le ministère du Commerce, il veut nous imposer des gens qui ne sont mêmes pas des boulangers pour créer une fédération parallèle. c'est ce qu'on ne peut pas accepter parceque nous sommes des professionnels et nous sommes liés au ministère de l'artisanat. Le ministère du Commerce est notre partenaire donc l'affaire du prix du farine et du prix du pain. Notre ministère du tutelle c'est celui de l'artisanat» a affirmé le président des boulangers de Guinée.

Elhadj Alpha Oumar Sacko invite les autorités à prendre leurs responsabilités afin de trouver une solution le plus rapidement que possible sans quoi, il menace d'arrêter toutes les activités dans les jours avenir dans le pays

« Quand on vous dit qu'on est pas content, on n'est pas content. Mais on ne sort pas pour lancer des cailloux nous savons ce qu'on doit faire, actuellement on est entrain d'attirer l'attention des autorités si ils ne comprennent pas nous savons ce que nous devons faire. Il ya deux choses, il y a l'arrêt de travail oubien l'augmentation du prix du pain c'est les deux» a conclut Elhadji Alpha Oumar Sacko.

Selon le président des boulangers de Guinée Le métier du boulanger relève exclusivement du ministère de l'artisanat et non de celui du commerce. Si rien n'est fait dans un bref délai l'union des boulangers de Guinée n'exclut pas d'aller en grève .

Habibatou Binta Diallo pour 224Infos


A propos de l'auteur :