En ligne (connectés) : 0 20

La Coordination nationale du Cercle des Amis de Gaoual (CERAG) réagit à la sortie du Président de l'UFDG « Cellou Dalein, un homme fragilisé, cherche à nous diviser... »

cerag-ousmane-gaoual-diallo

La Coordination nationale du Cercle des Amis de Gaoual (CERAG) vient de réagir à la sortie médiatique du président de l’UFDG Cellou Dalein Diallo à travers un communiqué dont voici le contenu :

« Nous tenons aujourd’hui à exprimer notre ferme opposition aux déclarations faites par Cellou Dalein Diallo. En appelant à des manifestations, il montre un comportement irresponsable. Une démarche qui est non seulement illégale mais aussi dangereuse. En ces temps où notre pays a besoin de stabilité et de paix, nous ne pouvons tolérer de tels comportements qui menacent notre cohésion nationale.

Ce type de comportement, nous l’avons déjà connu. Pendant ses années à la direction de l’UFDG, des milliers de personnes ont perdu leur vie dans des manifestations violentes. C’est un triste héritage que nous n’oublierons jamais. Nous ne devons pas laisser des intérêts personnels déstabiliser notre pays.

Cellou Dalein, un homme fragilisé, cherche à nous diviser au lieu de faire face aux affaires qui le concernent.

En attaquant les institutions en place, il s’attaque à ceux qui s’efforcent de restaurer la démocratie et l’ordre constitutionnel.

La Guinée ne sera pas le champ de bataille qu’il souhaite créer. Dans notre république, les seules armes autorisées sont le dialogue et la concertation. Son appel à la confrontation est l’expression d’un homme aux abois, qui a perdu le peu d’honneur et de dignité qu’il avait aux yeux du peuple de Guinée.

Ces appels à la division et à la haine ne sont pas nouveaux pour Cellou Dalein Diallo, qui continue de tenir des meetings à l’étranger, incitant à la violence au sein de notre pays. Il s’exprime au nom de l’UFDG alors que son mandat n’est plus légitime depuis 2020. Par conséquent, ses appels à manifester doivent être considérés comme illégitimes et contraires aux intérêts de la Guinée. Le mouvement CERAG adhère à toutes les perspectives visant la paix et la stabilité en Guinée.

Nous devons rester vigilants et unis face à ces tentatives de déstabilisation.

Fait à Conakry, le 03 juin 2024

Par la Coordination Nationale du CERAG »


A propos de l'auteur :