En ligne (connectés) : 0 26

Tunisie : Comment se porte Aissatou Bella Diallo ?

Bella-1

C’est une situation qui avait crée de la tristesse au sein de l’opinion publique guinéenne. La jeune fille Aissatou Bella Diallo s’est vue le nez brisé par une grenade lacrymogène lors du déguerpissement à Kaporo rails.

Grace à des personnes de bonne volonté, la jeune femme va être transportée d’urgence à l’extérieur (Tunisie)  afin de tenter de sauver son nez. Depuis mars dernier, Aissatou Bella Diallo suit des traitements en Tunisie.

Le collectif des victimes de Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse a, dans une note transmise aux medias, communiqué sur l’état de santé de la jeune femme.

«  La fille blessée à Kaporo-Rails se porte bien Aissatou Bella Diallo, la jeune fille qui a perdu une bonne partie de son nez lors de la violente opération de démolition des maisons à Kaporo-Rails (banlieue de Conakry) se porte de plus en plus mieux. On se rappelle que c’est le 13 mars 2019 que Bella a reçu en plein visage une grenade lacrymogène tirée par des gendarmes. Le projectile avait brisé une partie du nez de la victime venue aider des parents à évacuer leurs biens », a indiqué le collectif.

Bella-2

Le collectif des victimes de Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse se félicite  de l’Etat d’avancement de la santé d’Aissatou Bello Diallo. Par ailleurs, les victimes du déguerpissement de Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse et la famille de la jeune fille remercient le principal donateur pour l’évacuation et le traitement de la jeune fille en Tunisie, le président de l’UFDG.

« Aujourd’hui, l’état de santé d’Aissatou Bella s’est beaucoup amélioré assure son père Alpha Oumar Diallo qui était récemment avec elle. Celle qui est devenue le symbole de l’injustice instaurée en Guinée par Alpha Condé continue sa convalescence sur recommandation des médecins. Le collectif des victimes de Kaporo-Rails, Kipé 2 et Dimesse se félicite du progrès enregistré dans le traitement de mademoiselle Bella. Il saisit cette opportunité pour remercier tous ceux qui ont facilité cette évacuation notamment le président de l’UFDG et l’ensemble des militants du parti sans l’aide desquels la survie d’Aissatou Bella aurait été compromise », a déclaré le collectif des victimes de Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse.

Il faut noter que les victimes du déguerpissement à Kaporo rails, Kipé 2 et Dimesse promettent d’œuvrer afin que justice soit rendue dans cette affaire.

N’Famoussa Siby


A propos de l'auteur :

224infos